FMI : une femme pour 23 hommes, Christine Lagarde veut plus de parité

FMI : une femme pour 23 hommes, Christine Lagarde veut plus de parité
FMI : une femme pour 23 hommes, Christine Lagarde veut plus de parité
Dans cette photo : Christine Lagarde
Christine Lagarde, la patronne du Fond Monétaire International, a dénoncé lors d'un entretien accordé à un magazine allemand le manque de parité au sein de l'organisme qu'elle dirige. En effet, il n'y a qu'une seule femme pour vingt-trois hommes.
A lire aussi


La patronne du Fond Monétaire International, Christine Lagarde, veut plus de femmes au sein de l’organisme. C’est ce qu’elle a annoncé lors d’un entretien accordé au magazine féminin allemand Brigitte, où elle a exprimé sa volonté de faire augmenter de 20 à 30% la proportion de femmes au sein du FMI. En effet, l’institution compte seulement une femme pour vingt-trois hommes.

« Quand j'étais plus jeune, j'étais de l'avis que les femmes n'avaient pas besoin de cela, mais maintenant, j’ai changé d’avis », a-elle assuré. Ce n’est pas la première fois que Mme Lagarde remet en question ce manque de parité au sein de l’organisme qu’elle dirige ; elle avait déjà exprimé son désaccord en décembre dernier lors d’un entretien accordé au Financial Times. « Mon conseil d'administration n'a pas l'air terrible en termes de représentation féminine », avait-elle remarqué.

Lors de la dernière étape de sa candidature pour occuper le poste de la direction du FMI, Christine Lagarde avait affronté 24 hommes. Ses plus récentes déclarations démontrent un souhait de faire valoir cet exemple et de lutter pour la parité au sein d’un organisme de l’envergure du Fond Monétaire International.

Alexandra Gil

Source : Christine Lagarde veut plus de femmes au FMI

VOIR AUSSI

Parité : le quota de femmes hautes fonctionnaires entre en vigueur
Christine Lagarde, première femme à la tête du FMI
Christine Lagarde favorite pour remplacer DSK à la tête du FMI