JO de Londres 2012 : le badminton au cœur d'un scandale international

JO de Londres 2012 : le badminton au cœur d'un scandale international
JO de Londres 2012 : le badminton au cœur d'un scandale international
Deux camps s'affrontent hors des terrains de badminton : d'un côté, les joueuses exclues de la compétition de double pour anti-jeu se drapent dans leur dignité, de l'autre, fédérations et instances nationales attaquent leurs représentantes de toutes parts.
A lire aussi


De nombreux sports profitent des JO pour obtenir une visibilité médiatique qu’ils n’ont pas le reste du temps. Le badminton, fort de plus de 156 000 licenciés en France selon la fédération, en fait partie. Or, ce qui fait actuellement la Une de l’actualité des Jeux de Londres, c’est la tentative de triche de 4 équipes de double lors des phases de poule. Les 8 joueuses – 2 Chinoises, 2 Indonésiennes et 4 Sud-Coréennes – ont été contraintes de quitter le tournoi olympique en cours de compétition.

La paire chinoise, n°1 mondiale et championne du monde en 2011, a immédiatement réagi à cette annonce ; Yu Yang, l’une des 2 joueuses, a annoncé son retrait du badminton : « C’est ma dernière compétition. Adieu à la Fédération mondiale de badminton, adieu au badminton que j’aime tant ». Elle a également tenté d’expliquer la manœuvre : « Nous avions seulement choisi d'utiliser les règles pour perdre le match. C'était seulement pour être capable de mieux jouer au second tour de la phase d'élimination directe. Vous avez réduit à néant nos rêves sans aucune pitié. Ce n'est pas plus compliqué que ça. Mais c'est impardonnable ».

Pour l’instant, les sportives n’ont reçu aucun soutien. La Chine, par l’intermédiaire de son Comité olympique, et la Corée du Sud demandent même à leurs joueuses de s’excuser publiquement, comme le montre cet extrait d’article paru dans JoongAng Ilbo, quotidien national sud-coréen : « Les joueuses sud-coréennes de badminton ont fait honte à l’esprit olympique et embarrassé le pays. »

Laure Gamaury

(Source : franceinfo.fr)
Crédit photo : Digital Vision

VOIR AUSSI


JO de Londres 2012 : Paraskevi Papachristou exclue pour un tweet raciste
JO de Londres 2012 : L'or pour Lucie Décosse, reine des tatamis
JO de Londres 2012 : Camille Muffat propulse les Bleues sur le podium

Plus d'actu sur : JO de Londres 2012

JO de Londres 2012 : 34 médailles et 7e place pour la France, les femmes ont brillé
JO de Londres 2012 : une facture salée pour la Grande-Bretagne
Cérémonie de clôture des JO de Londres 2012 : revoir en replay streaming