JO de Londres 2012 : le Girl Power de l'Equipe de France

JO de Londres 2012 : le Girl Power de l'Equipe de France
JO de Londres 2012 : le Girl Power de l'Equipe de France
Dans cette photo : Coralie Balmy
Avec 10 médailles à leur actif, les 146 sportives françaises engagées aux Jeux olympiques de Londres ont déjà explosé leur record de Pékin. Une réussite récente qui pourrait permettre aux filles de développer la médiatisation du sport féminin, mais également d'affirmer la parité dans ce domaine qui était encore récemment réservé aux hommes.
A lire aussi
L'interview girl power de Tristan Lopin
News essentielles
L'interview girl power de Tristan Lopin


Sur les 18 médailles déjà remportées par l’Equipe de France dans ces JO, 10 sont l’œuvre des filles. Emilie Fer en kayak monoplace, Lucie Décosse en judo -70kg et Camille Muffat sur 400m nage libre remportent le titre olympique. Céline Goberville en tir à 10m, qui ouvre la moisson des médailles françaises dimanche 29 juillet, et Camille Muffat, sur 200m nage libre cette fois, se parent d’argent. Et les médailles de bronze olympiques ornent désormais le cou d’Automne Pavia (-57kg), de Gévrise Emane (-63kg), de Priscilla Gneto (-52kg) et d’Audrey Tcheuméo (-78kg) en judo, ainsi que des relayeuses de 4x200m nage libre Coralie Balmy, Ophélie-Cyrielle Etienne, Charlotte Bonnet et Camille Muffat.

Comme un symbole, le porte-drapeau français cette année est une femme, en la personne de Laura Flessel-Colovic, éliminée en 8e de finale à l’épée, mais déjà double championne olympique à Atlanta en 1996. Comme un symbole, parce que c’est la première fois que les championnes françaises s’illustrent autant à ce niveau. En à peine une semaine de compétition, elles ont déjà largement dépassé le contingent de Pékin où, sur les 41 médailles au total, seules 7 étaient l’œuvre des féminines.

Les femmes, l’avenir de l’Olympisme ?

Devant cette avalanche de médailles féminines, France Télévisions a diffusé un débat sur le thème « Le sport féminin peut-il être l’avenir de l’Olympisme ? », une question chère à Fabienne Broucaret, qui déplore la faible médiatisation du sport féminin malgré de meilleurs résultats que les hommes. La deuxième semaine des JO devrait d’ailleurs confirmer ces bons résultats avec les épreuves d’athlétisme, et surtout les phases finales des sports collectifs, où pour l’instant les sportives françaises assurent : les footballeuses viennent de remporter leur quart de finale face à la Suède et accèdent au dernier carré, les handballeuses avec un bilan de 3 victoires pour 1 match nul sont déjà assurées de disputer les ¼ de finale, et les basketteuses, à qui il reste encore 2 matches de poule, ont également validé leur ticket pour les ¼ de finale de la compétition olympique.

Laure Gamaury


Source : leparisien.fr

Retrouvez le tableau des médailles de la France aux JO de Londres

VOIR AUSSI

JO de Londres 2012 : les championnes françaises à l'honneur
JO de Londres 2012 : des athlètes féminines entre force et fragilité
JO de Londres : la délégation américaine majoritairement féminine

Plus d'actu sur : JO de Londres 2012

JO de Londres 2012 : 34 médailles et 7e place pour la France, les femmes ont brillé
JO de Londres 2012 : une facture salée pour la Grande-Bretagne
Cérémonie de clôture des JO de Londres 2012 : revoir en replay streaming
Sur le même thème