Pussy Riot : condamnées à 2 ans de camp pour « hooliganisme »

Pussy Riot : condamnées à 2 ans de camp pour « hooliganisme »
Pussy Riot : condamnées à 2 ans de camp pour « hooliganisme »
La sentence attendue depuis le début de la journée est tombée : les Pussy Riot sont condamnées à 2 ans de camp d'internement pour leur « prière anti-Poutine » en février dernier dans une église orthodoxe de Moscou. Les 3 jeunes femmes n'ont pour l'instant pas réagi.
A lire aussi


Le groupe punk féministe russe Pussy Riot est reconnu coupable de « vandalisme motivée par la haine religieuse » et écope d’une peine de 2 ans de camp. Une sentence moins sévère que celle requise par le procureur le 7 août. La longue description des conclusions de la juge Marina Syrova n’a pas enlevé le sourire aux 3 jeunes femmes, qui ont écouté la litanie des faits qui leur sont reprochés dans une bonne humeur apparente. Marina Syrova a précisé que si le groupe de punk féministes souffrait de quelques troubles psychiques, il était pleinement conscient de ses actions et de leur portée.

À l’annonce du verdict, des clameurs de protestation ont retenti dans la salle d’audience mais les 3 accusées n’ont pas exprimé d’émotion particulière, si ce n’est un peu de soulagement devant la réduction du temps d’internement. Elles ont déjà purgé 5 mois de prison depuis leur arrestation en mars et elles devraient passer les 17 prochains mois dans un camp, loin de Moscou.

Laure Gamaury

Crédit photo : DF

VOIR AUSSI

Pussy Riot : les féministes russes clament leur innocence
Pussy Riot : trois ans de camp requis contre les féministes russes
Pussy Riot : Poutine demande une justice clémente pour les féministes
Pussy Riot : les artistes internationaux se mobilisent

Dans l'actu