Pop In the City : Porto accueille le premier et mystérieux raid urbain féminin

Pop In the City : Porto accueille le premier et mystérieux raid urbain féminin
Pop In the City : Porto accueille le premier et mystérieux raid urbain féminin
Ce samedi, à Porto, s'affronteront quelque 200 « popeuses », les participantes du premier raid exclusivement féminin Pop In the City. Au programme : des challenges sportifs, extrêmes, culturels ou artistiques pour découvrir la ville et ses habitants différemment.
A lire aussi


Les « popeuses » s’entraînent et échangent sur la page Facebook de l'événement dans une ambiance électrique depuis des semaines. Aujourd’hui, elles chaussent leurs baskets et enfilent leur T-shirt orange (le « dress code » de la journée) pour participer à Pop In the City. Un grand rallye urbain féminin organisé dans des villes européennes à forte identité mais toujours décalées ou méconnues et qui a lieu pour sa première session à Porto. Au menu : du sport, des rencontres, du baragouinage « portufrançais », des grandes frayeurs et certainement de bonnes tranches de rigolade.

Pour ce premier volet, environ 240 participantes s’affrontent par équipes de 2. Les épreuves ayant été tenues secrètes jusqu’au jour J, un grand mystère plane encore sur les « challenges inattendus dans des lieux insolites » auxquels devront se mesurer les participantes seulement munies d’une carte de la ville et d’un roadbook où figurent les énigmes qui les mèneront sur les lieux des épreuves.
Les organisateurs n’ont laissé filtrer que quelques informations nimbées de mystère : « Les challenges peuvent contenir : du vide, des petites bêtes, des traces de noix, des aliments désagréables à ingurgiter, du noir, du rythme, de l'eau, de l'ingéniosité, des mousquetons, des beaux gosses, des sardines … ». On sait cependant que les popeuses devront s’illustrer dans 5 catégories différentes : sport, extrême, solidarité, art et culture.

Le challenge ultime étant de découvrir la ville différemment, en allant vers les habitants, pour échanger et s’enrichir, et de faire travailler un minimum ses méninges et sa créativité, les téléphones portables sont les seuls outils bannis de la course. Sinon on peut grimper derrière le scooter d’un jeune Portugais si on arrive à le lui demander, lui emprunter son vélo ou prendre le bus. Tous les coups sont permis pour franchir la ligne d’arrivée la première.

Si ce rallye insolite vous met l’eau à la bouche, la prochaine session est prévue au printemps 2013… Pour s’inscrire ou obtenir plus d’informations, rendez-vous sur le site Pop In the City ou sur la page Facebook Pop In the City.

Crédit photo : Pop In the City

VOIR AUSSI

« Toutes à Paris » : la première randonnée à vélo pour les femmes
Rallye Aïcha des Gazelles : les confidences de Sabine Védie avant le départ
« Les Roses Solidaires » : quand rallye rime avec solidarité
Le Touquet Raid Amazones : un week-end chic et sportif 100% féminin

Dans l'actu