Aung San Suu Kyi et Barack Obama : la rencontre de 2 prix Nobel de la paix

Aung San Suu Kyi et Barack Obama : la rencontre de 2 prix Nobel de la paix
Aung San Suu Kyi et Barack Obama : la rencontre de 2 prix Nobel de la paix
Dans cette photo : Barack Obama
Le tapis rouge était déroulé hier à Washington pour accueillir la Birmane Aung San Suu Kyi, qui a été reçue chaleureusement par Barack Obama dans le Bureau ovale de la Maison Blanche. L'opposante birmane s'est vu remettre la prestigieuse médaille d'or du Congrès.
A lire aussi
Aung San Suu Kyi : rencontre à Paris avec Nicolas Sarkozy
paris
Aung San Suu Kyi : rencontre à Paris avec Nicolas Sarkozy


C’est avec les honneurs qu’elle a été reçue à la Maison Blanche. La chef de file de l’opposition birmane Aung San Suu Kyi revenait sur le territoire américain pour la première fois depuis les années 1970, époque où elle travaillait pour les Nations unies. Un retour « émouvant » pour la Dame de Rangoun, qui a été accueillie chaleureusement à Washington. Alors qu’elle effectue depuis mardi une visite historique de deux semaines aux États-Unis, qui se veut une nouvelle étape dans la normalisation des relations entre les deux pays, Aung San Suu Kyi rencontrait pour la première fois mercredi le président Barack Obama, qui l’a accueillie avec les égards normalement réservés aux chefs d’État.

Reçue dans le Bureau ovale de la Maison Blanche, l’opposante birmane s’est entretenue avec le président américain, loin des caméras : seuls quelques photographes de presse ont été brièvement autorisés à pénétrer dans le Bureau. Une rencontre entre deux prix Nobel de la paix - 1991 pour Aung San Suu Kyi, 2009 pour Barack Obama – durant laquelle M. Obama a exprimé son admiration pour le courage et le sacrifice personnel d'Aung San Suu Kyi en faveur de la démocratie et des droits de l’Homme au cours de toutes ces années. Le président s'est également réjouit de la transition démocratique en cours en Birmanie ainsi que des récents progrès obtenus entre la Ligue nationale pour la démocratie, le parti d'Aung San Suu Kyi, et le président Thein Sein.

« C'est un des jours les plus émouvants de ma vie »

Au Capitole, où la secrétaire d'État Hillary Clinton était présente, l’opposante birmane a été également reçue en grande pompe, avant qu’on ne lui remettre la prestigieuse médaille d’or du Congrès. « C'est un des jours les plus émouvants de ma vie. Être là face à une chambre sans division, une chambre unie pour accueillir une étrangère venue d'un pays lointain », a-t-elle déclaré. Relevant la présence dans l'assistance d'un ministre représentant le président birman et du nouvel ambassadeur de Birmanie à Washington, Aung San Suu Kyi a souligné le succès des réformes entreprises depuis dix-huit mois par Thein Sein, qui ont abouti à un assouplissement des sanctions occidentales contre la Birmanie. Le président birman se rendra d’ailleurs la semaine prochaine à New York, pour assister à l'Assemblée générale des Nations unies, où il devrait rencontrer des responsables du gouvernement américain.

Crédit photo : AFP

VOIR AUSSI

Aung San Suu Kyi : « je n'ai pas fait de sacrifices, j'ai fait des choix »
François Hollande recevra Aung San Suu Kyi à l'Élysée le 26 juin
Birmanie : Aung San Suu Kyi élue députée
Le Women's Forum reçoit Aung San Suu Kyi en privé