Les vedettes américaines contre les armes à feu

Les vedettes américaines contre les armes à feu
Les vedettes américaines contre les armes à feu
Dans cette photo : Jennifer Aniston
Les stars américaines prennent position contre les armes à feu, en libre circulation dans leur pays, dans une vidéo choc publiée sur Internet. Après la tuerie qui a coûté la vie à 20 enfants et six adultes, elles enjoignent leurs dirigeants à agir.
A lire aussi


« C’est le moment, le moment d’agir ! »
. Dix jours après la tuerie de Newton qui a coûté la vie à 26 personnes, majoritairement des enfants de six à sept ans, et endeuillé les Etats-Unis, plusieurs dizaines de célébrités américaines montent au créneau pour demander une modification de la législation de leur pays concernant les armes à feu. De l’actrice Jennifer Aniston à la chanteuse Beyonce Knowles, en passant par Cameron Diaz, Jennifer Garner, Julianne Moore ou encore Steve Carell, tous appellent leurs concitoyens à « demander un programme » politique pour mettre fin à la violence liée aux armes à feu.

« Columbine, Virginia Tech, Tucson, Aurora, Fort Hood, Oak Creek, Newtown, Newtown, Newtown... Combien d'autres ? », énumèrent-ils dans un clip, épuré, en noir et blanc diffusé sur le site Demandaplan.org. Et de poursuivre : « Pour les enfants de Sandy Hook (nom de l'école de Newtown, ndrl), il est temps que nos dirigeants agissent. Il n'est pas trop tôt. C'est déjà trop tard », assènent-ils dans cette vidéo coup de poing d’une minute et demie environ.


Nos efforts ne pourront pas ramener les 20 enfants innocents tués

Une initiative qui vient en renfort à la démarche de 750 maires américains qui s’étaient associés après cet événement tragique pour réclamer une loi contre les armes. Dans le cadre de ce nouveau mouvement, ils exigent que chaque pistolet vendu le soit consécutivement à la vérification du casier judiciaire de la personne concernée, que soient interdites les armes d'assaut et les chargeurs à grande capacité, et que le trafic d'armes soit puni comme un crime fédéral. « Nos efforts ne pourront pas ramener les 20 enfants innocents tués à Newtown, ni les 34 personnes tuées chaque jour par arme à feu en Amérique. Mais nous pouvons empêcher de futures tragédies en votant une législation de bon sens », appellent ces maires et les « 750 000 partisans » de l'initiative.

Crédit photo : capture d'écran

VOIR AUSSI

Fusillade d’Aurora : 142 charges retenues contre James Holmes
Denver : 14 morts dans une fusillade à une séance du nouveau Batman - Live
Fusillade à Denver : Barack Obama envoie un message de soutien aux habitants d'Aurora
Fusillade meurtrière dans une université catholique américaine