Enlevée à 20 jours, une jeune Américaine retrouve ses parents à 23 ans

Enlevée à 20 jours, une jeune Américaine retrouve ses parents à 23 ans
Enlevée à 20 jours, une jeune Américaine retrouve ses parents à 23 ans
Enlevée alors qu’elle n’était qu’un nourrisson, une jeune femme de 23 ans vient de retrouver ses parents biologiques. Une histoire digne des plus beaux films américains.
A lire aussi

L’histoire que vient de révéler le New-York Post possède tous les ingrédients des meilleurs scénarios dramatiques américains. A 20 jours à peine, Carlina White est enlevée aux urgences de l’hôpital de Harlem (New-York) par Agnota Pettway, une toxicomane en mal de maternité, qui s’était faite passer pour une infirmière. Celle-ci va rebaptiser l’enfant et l’élever, comme s’il s’agissait de sa propre fille, à seulement 70 kilomètres du domicile de ses parents biologiques.
Ce n’est qu’à l’âge de 16 ans que Carlina aura ses premiers soupçons. Alors qu’elle est enceinte, sa kidnappeuse de mère est dans l’incapacité de lui fournir le certificat de naissance qu’elle lui demande. Des doutes qui pousseront la jeune femme à partir à la recherche de ses véritables parents. De leur côté, ces derniers avaient toujours gardé espoir de retrouver leur fille. Ils avaient d’ailleurs eu la présence d’esprit de diffuser dans les médias une photo d’elle, virtuellement vieillie grâce à un procédé informatique. Après 23 ans de séparation, la famille White est enfin réunie…

Marie-Laure Makouke

VOIR AUSSI

A New York, 41% des grossesses se terminent par un avortement