L'affaire DSK bouclée, Nafissatou Diallo peut commencer sa nouvelle vie

L'affaire DSK bouclée, Nafissatou Diallo peut commencer sa nouvelle vie
L'affaire DSK bouclée, Nafissatou Diallo peut commencer sa nouvelle vie
Dans cette photo : Dominique Strauss-Kahn
Avec près d'1,5 million d'euros, Nafissatou Diallo peut couler des jours heureux, loin de son ancienne vie. Un mois après l'accord financier avec les avocats de Dominique Strauss-Kahn, l'ancienne femme de chambre du Sofitel à New York a déménagé dans un quartier plutôt huppé et s'interroge sur son avenir.
A lire aussi
Affaire DSK : selon les experts, Nafissatou Diallo dit vrai
justice
Affaire DSK : selon les experts, Nafissatou Diallo dit vrai


Depuis le 10 décembre dernier, l'affaire dite du Sofitel de New York entre DSK et Nafissatou Diallo est juridiquement close. Les deux parties ont conclu un accord à l'amiable, assorti d'un dédommagement confortable pour l'ex-femme de chambre, présumée victime des pulsions sexuelles de Dominique Strauss-Kahn. Mais alors que les premières fuites évoquaient une indemnité de 6 millions de dollars, le JDD du 20 janvier affirme que Nafissatou Diallo aurait touché 1,5 million d'euros dont environ 30% pour ses avocats Thompson et Wigdor.

Un nouveau quartier plus cossu

Cette somme, ajoutée aux dommages et intérêts versés par le New York Post qui avait appelé à chasser l'ex-femme de chambre du pays après l'affaire DSK, lui permet désormais de vivre très confortablement dans le quartier calme et résidentiel de White Plains, à une demi-heure de train d'Harlem, où elle a vécu une dizaine d'années. Toujours selon le JDD, Nafissatou Diallo a troqué son appartement « dans un immeuble miteux de briques rouges » pour une résidence privée avec portier, salle de sport et piscine, dans laquelle elle vit avec sa fille adolescente. 

Seule contre tous

Traquée dans son ancien quartier pour sa notoriété et sa richesse soudaines, elle vivait recluse depuis quelques temps et ne sortait qu'affublée d'un foulard sur la tête et de grosses lunettes de soleil, sur les conseils de ses avocats qui l'ont soutenue tout au long de l'affaire. En effet, à mesure que les tribunaux abandonnaient les charges dans l'affaire DSK, la communauté guinéenne et ses proches la soupçonnaient des pires impostures.

A priori, cette nouvelle résidence n'est que temporaire : Nafissatou Diallo attend que sa fille termine sa dernière année de lycée pour déménager dans un endroit plus discret où elle pourra retomber dans l'anonymat et profiter de sa nouvelle fortune. Selon des proches, l'un de ses premiers souhaits seraient d'apprendre à lire et à écrire.

VOIR AUSSI

DSK parle enfin : "Qu'on me laisse tranquille !"
Affaire DSK / non-lieu : la fin des 100 jours
Nafissatou Diallo sort du silence : « A cause de lui, on me traite de prostituée »
Affaire DSK : Nafissatou Diallo peut-elle gagner au civil ?