La Journée de la Femme : une fête démodée ?

La Journée de la Femme : une fête démodée ?
La Journée de la Femme : une fête démodée ?
Dans cette photo : Laurence Ferrari
Aujourd'hui est célébrée la 100ème journée internationale des droits de la femme. A  cette occasion, de nombreuses manifestations et expositions auront lieu, afin de rendre hommage à toutes les femmes du monde, et de revenir sur le siècle qui s’est écoulé depuis la célébration de cette journée.
A lire aussi

C’est en 1910 que la proposition d’une journée internationale des femmes est approuvée à l’unanimité, lors de la conférence internationale des femmes socialistes à Copenhague. La première journée sera célébrée le 19 mars 1911 en Allemagne, en Autriche, au Danemark et en Suisse. Ce n’est qu’à la fin des années 60 que le Québec s’intéresse à cette journée, et les Nations Unies n’officialiseront cette journée qu’en 1977, incitant tous les pays à célébrer cette journée le 8 mars.

100 ans plus tard, tous les pays se rejoignent pour célébrer cette journée des droits de la femme, même si ces droits ne sont pas toujours respectés au sein de toutes les nations. A l’occasion de cette journée spéciale, de nombreuses manifestations auront lieu, notamment à Paris où la culture mettra la femme à l’honneur à travers l’art, la littérature ou l’engagement des femmes durant la seconde guerre mondiale : le Musée Carnavalet, entre autres, offrira une retrospective sur le place de la femme dans les sociétés du XVIIIème au XIXème siècle. Plus d’infos ici. D’autres expositions auront également dans toute la France, à Lille, Strasbourg, Nantes ou encore Marseille.

Mais 100 ans plus tard, que vaut encore la journée de la femme dans le monde ? Fête indispensable pour certains, célébration démodée pour d’autres, cette journée n’est pas perçue de la même manière pour tous. A l’origine, cette fête visait à faire valoir les droits des femmes, notamment la parité, le droit de vote, le droit au travail et à la formation… Des revendications tout à fait légitimes. Mais aujourd’hui, à l’heure où le statut des femmes a réellement évolué, est-ce vraiment utile ? Selon certains internautes, cette fête ne serait plus d’actualité et ne servirait qu’à assouvir les plaintes des militantes féministes non contentes du statut des femmes d’aujourd’hui. Pour d’autres, cette fête est utile car il faut se souvenir de ces femmes qui se sont battues pour que le droit de vote nous soit accordé aujourd’hui. Laurence Ferrari, journaliste sur TF1, avait d’ailleurs évoqué le sujet lors d’une interview accordée au magazine Plurielles.fr il y a un an : selon elle, la journée de la femme devrait être « tous les jours » et « c’est l’occasion de pointer du doigt les inégalités qui perdurent ». Il ne faut tout de même pas oublier que, si le statut des femmes a très favorablement évolué dans les pays occidentaux, certains droits sont encore trop souvent bafoués dans d’autres pays du monde…

Alors, qu’en pensez-vous ? Fête dépassée ou toujours d’actualité ?

VOIR AUSSI :

Journée de la femme : mon 8 mars à moi

Journée de la femme : le classement Women Equity 50 France