Jag : l'agence avec des mannequins de toutes les tailles

Jag : l'agence avec des mannequins de toutes les tailles
Jag : l'agence avec des mannequins de toutes les tailles
Une agence de mannequins qui recrute des femmes de toutes les tailles vient d'ouvrir à New York. Baptisée Jag, elle a été fondée par deux anciens agents de l'agence Ford, et promet d'insuffler un vent nouveau dans le très strict univers de la mode.
À lire aussi


Le milieu de la mode n’a qu’à bien se tenir, la nouvelle agence de mannequins Jag prône la diversité des silhouettes. Le concept a de quoi séduire. Plutôt que de recruter des mannequins « one size » ou « plus size », traduisez maigres ou rondes, cette agence basée à New York décide de s’intéresser à des femmes de toutes les tailles.

L'initiative vient de Gary Dakin et de Jaclyn Sarka, deux anciens employés de l'agence Ford. Les deux compères sont habitués à travailler avec des femmes de tout type, puisqu’ils ont géré la section grande taille chez Ford. « Nous sommes la première agence à New York qui se consacre exclusivement aux femmes de toute taille » a ainsi confié Gary Dakin, cité par lesoir.be. « L’objectif est de mettre les filles de toutes les tailles sur les couvertures de magazines, dans les publicités, et ne pas s’arrêter… ».

Les mannequins rondes en avant grâce à l'agence Ford

C’est d’ailleurs l’agence Ford, qui, en 2011, a propulsé Tara Lynn et Candice Huffine, deux tops « plus size », à la Une du Vogue italien. Les clichés avaient fait sensation, à tel point que « les modèles ronds plus visibles sur la scène de la grande mode ont commencé à susciter le débat à propos de la diversité des tailles et surtout de la santé dans cette industrie impitoyable », explique le site.

Pour autant, le terme « plus-size » reste encore stigmatisant. Ainsi, le célèbre top grande taille Robin Lawley explique : « Je ne me sens pas comme un mannequin grande taille, mais comme un mannequin de taille normale, et je pense que ça joue beaucoup sur les filles qui me regardent et pensent "Oh mon Dieu, si c’est un mannequin grande taille, alors qu’est-ce que je suis ?" ». La jeune femme a été égérie pour Ralph Lauren.

Grâce à l’arrivée de Jag, il y aura désormais un juste lieu où se côtoieront des tailles 44 et 46, mais aussi des 40 et des 48, sans oublier les 36 et 38. Pour l'instant, l'agence ne représente que 30 modèles, parmi lesquels Jennie Runk, Kaela Humphries, Kamie Crawford, Mckenzie Raley et Myla Dalbesio. Jennie Runk avait d'ailleurs été choisie par H&M pour incarner sa dernière campagne de maillots de bain, dans laquelle la marque suédoise souhaitait bannir la mention « plus size » contre l’appellation « grande taille ».

On remercie Jag pour sa nouvelle ambition. D’autres agences suivront-elles ? On ose l'espérer.

Elodie Cohen Solal

VOIR AUSSI

Une agence de mannequins recrute des anorexiques dans un hôpital en Suède
Ugly Models : 40 ans de succès pour l'agence de mannequins moches
Karl Lagerfeld : "Personne dans la mode ne travaille avec des anorexiques"