Pakistan : des bébés abandonnés offerts dans une émission de télé

Pakistan : des bébés abandonnés offerts dans une émission de télé
Pakistan : des bébés abandonnés offerts dans une émission de télé
Lors d'une émission de télévision diffusée le 14 juillet, le présentateur star pakistanais Aamir Liaquat Hussain a offert un bébé abandonné à un couple qui ne pouvait pas avoir d'enfants. Les bébés offerts lors de l'émission « Amaan Ramadan », qui mêle charité et kitsch, ont été trouvés dans des poubelles.
A lire aussi
Les Pakistanais se mobilisent contre la censure d'un film féministe
News essentielles
Les Pakistanais se mobilisent contre la censure d'un film...


Aamir Liaquat Hussain
est une star au Pakistan : il anime l'émission populaire mais controversée « Amaan Ramadan »,  où se mêlent charité, piété et kitsch. Sa dernière frasque ? Mi-juillet, en direct à la télévision, il a offert un bébé à un couple ne pouvant avoir d'enfants.

« Regardez comme elle est belle et innocente »

« Cette magnifique petite fille a été abandonnée sur un tas d'ordure par quelqu'un », a-t-il expliqué en montrant le bébé à la caméra, « regardez comme elle est belle et innocente ». Accompagné de Muhammad Ramzan Chhipa, directeur d'une association de charité venant en aide aux enfants abandonnés, il l'a ensuite présentée à un couple. La femme, en pleurs, a déclaré voir en cet enfant « un cadeau de ramadan », expliquant avec son mari les difficultés rencontrées pour concevoir, et la frustration engendrée pendant leurs quatorze années de mariage.

Un autre bébé a été offert

Un deuxième bébé a été offert la semaine dernière à un autre couple. « Il y a tant de bébés qui sont abandonnés, laissés dans des poubelles et autres endroits sales », a expliqué le directeur de l'association Chhipa Welfare Association. « Souvent, nous ne trouvons que des corps, donc le message que nous avons est : amenez-nous vos bébés au lieu de les laisser. » Les couples à qui les enfants ont été offerts auraient approché son association dans le but d'adopter.

Sur la page Facebook de l'association, des photos des nourrissons abandonnés ont été postées.

Des audiences boostées par les polémiques

Pendant le ramadan, la guerre des audiences fait rage à la télévision pakistanaise, et les présentateurs n'hésitent pas à donner dans la controverse pour attirer les téléspectateurs. L'année dernière, l'animatrice Veena Malik présentait une émission concurrente, où un exorcisme était pratiqué en direct. Un autre programme avait retransmis en direct la conversion d'un hindou à l'islam.


Victoria Houssay

VOIR AUSSI

Le Pakistan interdit le port de chaussettes au bureau
Blachman : l'émission où les femmes se déshabillent et où les hommes commentent - vidéo
"Does someone have to go ?" : une émission pour virer son collègue à la TV ?


Dans l'actu