Pourquoi lancer le Club Terrafemina à Bruxelles?

Pourquoi lancer le Club Terrafemina à Bruxelles?
Pourquoi lancer le Club Terrafemina à Bruxelles?
Le 11 octobre prochain, le Club Terrafemina lancera sa sixième antenne à Bruxelles. Au carrefour de l'Europe, le réseau veut fédérer des femmes d'influence pour porter des projets et impliquer celles-ci dans la consolidation de l'Union européenne. Et si les femmes avaient besoin de l’Europe, et réciproquement ? Dominique Estenne, responsable du nouveau club Terrafemina Bruxelles-Europe, revient sur ses motivations.
A lire aussi
Pourquoi les footballeuses sont nos nouvelles héroïnes badass
News essentielles
Pourquoi les footballeuses sont nos nouvelles héroïnes...


L’Europe a un déficit de communication important, ses objectifs sont mal compris et suscitent peu d’intérêt. Les ressortissants des Etats membres sont, pour la plupart, convaincus que leur vie quotidienne serait plus simple si l’Union européenne n’existait pas.

Pourquoi exporter Terrafemina en Belgique ?

Le défi du Club Terrafemina Bruxelles sera de fédérer des femmes autour de l’Europe par le biais de visites de ses institutions, de conférences et de rencontres avec des personnalités européennes et de faire évoluer la compréhension des décisions et des projets européens.
Le réseau réunira des femmes vivant à Bruxelles avec, pour objectif, de mieux faire connaître l’Europe et d’améliorer sa perception par les citoyens.

En créant une antenne bruxelloise pour le Club Terrafemina, nous voulons promouvoir le rayonnement de Terrafemina.com au-delà de la France et entreprendre à Bruxelles son développement international. Bruxelles est en effet une place importante à plusieurs titres ; capitale de l’Europe et de la Belgique, la ville est multi-culturelle. L’on y brasse un grand mélange de nationalités, de langues et de cultures et il y règne une réelle ouverture d’esprit.

Dans le cadre des Journées de Bruxelles « Réinventer l’Europe » organisées par Le Nouvel Observateur du 10 au 12 octobre 2013, le Club Terrafemina, partenaire de l’événement, a fait réaliser par l’institut CSA une étude intitulée « Les Français et l’Europe : un vaste malentendu ? ». Le Club Terrafemina, dont le lancement aura lieu le vendredi 11 octobre en présence de Véronique Morali, définira son action autour du thème « Comprendre l'Europe, c'est l'aimer ».