Nucléaire: Fukushima rejoint Tchernobyl et passe au niveau 7

Nucléaire: Fukushima rejoint Tchernobyl et passe au niveau 7
Nucléaire: Fukushima rejoint Tchernobyl et passe au niveau 7
Hier,  le Japon honorait  le triste anniversaire des « un mois » du séisme et du redoutable tsunami. A 14h46 heure locale, les sirènes ont retenti pour que chacun se recueille pour une minute de silence. Dans une partie du Nord Est du pays, la vie s’est arrêtée quelques instants. Aujourd’hui, l’accident de Fukushima est passé au niveau 7, rejoignant ainsi le degré de gravité de Tchernobyl en 1986.
A lire aussi
Fukushima : des niveaux de radiation records dans la centrale nucléaire
japon
Fukushima : des niveaux de radiation records dans la...

Depuis le 11 mars, plusieurs répliques sismiques ont été ressenties et hier encore deux grandes secousses ont fait trembler le pays, dont une non loin de la centrale de Fukushima-Daiichi.

Ce matin, les ingénieurs de TEPCO (qui exploitent l’installation de la centrale) et l’Agence de Sûreté Nucléaire Japonaise ont classé l’accident de la centrale de Fukushima au niveau 7, ce qui la place au même degré de gravité que la catastrophe de Tchernobyl. Les spécialistes ont déclaré que le niveau des émissions radioactives enregistré lors de l'accident nucléaire n'arrivait qu'à 10% de celles mesurées en 1986 après la catastrophe de la centrale Ukrainienne. Il faut savoir que toutes les catastrophes se mesurent suivant l’importance du problème, le niveau 0 correspondant à l'absence totale d'anomalie et le niveau 7, le maximum et le plus important, correspondant à un accident majeur.

Depuis que le niveau d’urgence est à 7 au lieu de 5 comme il avait été classé au début de la catastrophe, les évacuations vont s’élargir autour de la centrale.

VOIR AUSSI

Séisme exceptionnel sur les côtes du Japon

Nuage radioactif : un site pour suivre la radioactivité de l’air en France

Nuage radioactif : des traces d’iode détectées en Europe

Fukushima : radioactivité dans l’eau de mer proche de la centrale