Arabie saoudite : la conductrice emprisonnée en appelle au roi pour sa libération

Arabie saoudite : la conductrice emprisonnée en appelle au roi pour sa libération
Arabie saoudite : la conductrice emprisonnée en appelle au roi pour sa libération
Après avoir été arrêtée le 22 mai dernier pour avoir conduit sa voiture, la Saoudienne Manal Al-Charif en appelle au roi Abdallah pour être libérée. Des milliers de personnes la soutiennent via une pétition et une page sur Facebook.
A lire aussi

Manal Al-Charif est emprisonnée depuis une semaine pour avoir conduit sa voiture, chose interdite en Arabie saoudite, et posté une vidéo d'elle sur Youtube la montrant au volant. Elle en appelle aujourd'hui au roi Abdallah pour être libérée, les autorités ayant décidé jeudi dernier de prolonger sa détention d'une semaine. Jusqu'à dimanche, plus d'un millier de personnes ont signé la pétition pour sa libération et 24.000 fans la soutiennent sur la page Facebook qui lui est dédiée. Divorcée et mère d'un petit garçon de 5 ans, Manal Al-Charif explique qu'il est très difficile pour elle de se déplacer : ne pouvant pas se payer un chauffeur, elle dépend du bon vouloir des hommes de sa famille.
Une manifestation est prévue le 17 juin prochain pour dénoncer l'interdiction de conduire pour les femmes. Les hommes ont lancé entre-temps une campagne incitant à frapper celles qui oseraient prendre le volant.

(Source : nouvelobs.com)


Géraldine Bachmann

VOIR AUSSI

Arabie saoudite : une femme conduit sa voiture malgré l’interdiction
Vidéo : une Saoudienne arrêtée pour avoir conduit sa voiture
Arabie saoudite : les hommes incités à frapper les femmes qui conduisent
La Révolution des Saoudiennes est en marche

Dans l'actu