Miss Monde 2015 : le défilé en bikini, c'est fini

Miss Monde 2015 : le défilé en bikini, c'est fini
Miss Monde 2015 : le défilé en bikini, c'est fini
Le concours Miss Monde n'intègrera plus de défilé en bikini. La présidente du comité organisateur l'a annoncé vendredi 19 décembre, quelques jours après l'édition 2014 de l'évènement. Le tournant suffira-t-il à apaiser les critiques de nombreuses féministes ?
A lire aussi
Pourquoi la Ballon d'Or Ada Hegerberg refuse de jouer la Coupe du monde féminine
News essentielles
Pourquoi la Ballon d'Or Ada Hegerberg refuse de jouer la...


Elue Miss Monde le 14 décembre dernier, la miss sud-africaine Rolene Strauss restera à jamais comme la dernière à avoir défilé en maillot de bain. L'organisation du concours de beauté a annoncé, par la voix de sa présidente Julia Morley, qu'il n'y aurait désormais plus de passages en bikini pour les participantes.

« Je n'ai pas besoin de voir les filles aller et venir en bikini. Cela n'a aucun intérêt pour les candidates. Et cela n'en a aucun pour nous », a justifié Julia Morley, la responsable du concours créé en 1951. « Je me moque de constater qu'une fille a des fesses plus grosses qu'une autre. On ne regarde pas leurs fesses, nous préférons de loin écouter ce qu'elles ont à dire », poursuit Julia Morley. « Nous ne voulons pas faire ressentir à nos participantes qu'elles ne sont que des corps qui marchent ! ».


Changement radical pour Miss Monde

L'annonce, qui a été faite aux représentants des comités affiliés, prendra effet dès 2015. Un tournant majeur pour le concours de beauté que certains estiment aller à l'encontre de l'esprit même de l'élection. Historiquement, le concours de Miss Monde était en effet baptisé « Festival Bikini Contest » pour célébrer justement le fameux deux pièces.

Par cette annonce, le concours de beauté entend aussi se démarquer davantage encore de son concurrent Miss Univers, créé en 1996. « L'orientation de Miss Monde est à l'opposé de celle de Miss Univers, puisque les candidates y défilent bien en bikini mais sans prendre la parole », rappellent le magazine Elle et le Huffington Post. La prise de parole est en effet un élément central du concours de Miss Monde. Chaque année, les candidates sont non seulement invitées à défiler mais également à présenter un projet caritatif leur tenant à coeur.

Réconciliation avec les féministes ?

En barrant la route à l'incontournable défilé en maillot de bain, l'organisation tenterait-t-elle également de parer aux nombreuses critiques de féministes ? Cette année encore, l'événement s'est attiré les foudres de nombreux groupes dénonçant le caractère misogyne et sexiste de ce type d'élection. Le 14 décembre devant l'ExCeL, centre des congrès de Londres où se tenait l'édition 2014, plusieurs manifestants étaient venus interpeller l'organisation. Un mouvement qui avait pris forme sur Twitter grâce au hashtag #missworldoldworldmisogyny.

Partie prenante de cette manifestation, l'organisation London Feminist Network avait alors affirmé que « l'idée sexiste selon laquelle des femmes devraient être jugées sur la base de leur apparence influe sur ce que nous ressentons en tant que femmes et sur la manière dont les hommes voient et traitent les femmes ».

Emily Sawyer, membre de l'organisation, a par ailleurs précisé au journal britannique The Telegraph : « La compétition toute entière est sexiste, bikini ou non. Les femmes sont traitées comme des objets, qu'elles soient en maillot de bain ou en robe ». Et la féministe d'enfoncer le clou : « Cette décision ne change rien au fait que Miss Monde est un concours de beauté et qu'il est une institution fondamentalement sexiste ».

London Feminist Network

Dans l'actu