Coupe du monde de rugby : Clerc apporte la victoire à la France contre le Canada

Coupe du monde de rugby : Clerc apporte la victoire à la France contre le Canada
Coupe du monde de rugby : Clerc apporte la victoire à la France contre le Canada
Dans cette photo : Vincent Clerc
La France avait tout à prouver dans ce match contre le Canada. Et c'est finalement grâce à un Vincent Clerc que la France fait le job en remportant une victoire 46 à 19 face au Canada. retour sur le match.
A lire aussi
Une culotte vibrante "pour sauver son couple" pendant la Coupe du monde : vraiment ?
News essentielles
Une culotte vibrante "pour sauver son couple" pendant la...

En effet, les français n’avait pas brillé dans leur match contre le Japon alors que le Canada s’était quant à lui distingué. C’est sous une pluie battante que les deux equipes ont fait leur entrée sur le stade du mac Lean Park.

La première pénalité fut marquée par le Canada qui a donc ouvert le score à 3 points. Mais l’équipe de France a vite réagi en marquant un essai à 3 minutes 50 (par Vincent Clerc). La transformation a été marquée par Morgan Parra (score 7-3). Mais à environ 6 minutes, Ryan Smith a su profiter d’une chandelle et a aussi marqué un essai qui fut transformé par la suite par James Pritchard (score 7-10). Les arbitres se sont montrés intransigeants sur les fautes et une penalité a été sifflée en faveur des canadiens. Mais (et heureusement pour l’équipe de France) James Pritchard n’a pas transformer cette pénalité.

L’equipe de France doit alors à tout pris faire attention à ses fautes. Même si les canadiens sont plus incisifs dans leur jeu, les français sont plus fort au niveau des impacts et font reculer l’equipe du Canada. Une pénalité a été sifflée par l’arbitre. Morgan Parra l’ a transformé, faisant revenir la France a égalité parfaite avec le Canada (score 10-10) L’ambiance dans le stade est extraordinaire. Bonnaire est très présent durant ce début du match tout comme Vincent Clerc qui est très concenté. À 24 minutes, l’arbitre siffle de nouveau une penalité en faveur du Canada, qui n’est pas transformé par Pritchard (score 10-10). Dès que les français créent des phases de jeu, alors ils sont les meilleurs sur le terrain et cette fin de première mi-temps est prometteuse.

Les canadiens en tout cas posent bien des soucis aux Français et n’oublions pas que les canadiens ne sont que des semi-professionnels. Deux nouvelles pénalités ont été marquées par l’excellent buteur Morgan Parra, suite à des fautes du Canada (16-10) à respectivement 4 et 2 minutes de la fin de la première mi-temps. Dans les arrêts de jeu, la France a encore mis en échec les canadiens en les poussant à la faute : nouvelle pénalité en faveur de la France transformée par Parra. La 1ere mi-temps s’achève sur un score de 19 à 10.

La deuxième mi-temps reprend comme la 1ere avait fini : sur des pénalités. Par chance, celle sifflée en faveur des canadiens n’a pas été transformée par Pritchard qui n’est pas bien heureux dans ces coups de pied. À 43 minutes et 51 secondes, un drop de Monroe pour le Canada leur permet de recoller au score 19-13. Les français ne sont pas assez défensifs « dans les airs » et perdent des ballons. Les canadiens en profitent systématiquement. De nouveau faute des canadiens, la France s’empresse de marquer pour gagner le plus de points possible et faire l’écart de score. Morgan Parra n’a pas raté un seul de ses tirs (22-13). Dans un trou de souris, Monroe marque de nouveau sur un drop, l’equipe de France n’a rien vu (22-16). À 49 minutes, de l’anti- jeu est fait par les canadiens, deux joueurs viennent tamponner un français alors qu’il n’a pas le ballon. Tout ceci est interdit et l’arbitre siffle une nouvelle penalité qui n’est pas transformée. Un petit coup d’epaule de Pritchard sur Vincent Clair l’enmene en dehors du terrain, ce qui fait que les esprits s’echauffent ; les canadiens veulent à tout pris gagner pour se qualifier directement pour la prochaine Coupe du monde à Londres. Un drop de Trin-Duhc permet à la France de marquer de nouveau trois points (25-16). A 58 minutes et 28 secondes, Pritchard , faisant surement une prière avant son tir, marque la pénalité et en même temps le point de bonus defensif (25-19). Les français font une belle action aux alentours de la 60eme minutes mais on ne sait ce qui manque pour aller dans les enbuts !!! À 63 minutes, Damien Traille profite peut-être de la fatigue des canadiens et va marquer un essai (tant attendu), tout de suite transformé (32-19). Le Canada essaye de riposter avec une percée de Carpenter et ils sont à deux doigts de marquer un essai, ils en veulent !!!

Même si il ne reste que 13 minutes à jouer, La marseillaise retenti dans le stade, le public français est derrière ses joueurs. Un troisième essai est marqué par Vincent Clerc en fin de deuxième mi-temps (77eme minutes), portant le score à 39-16. Dans le temps additionnel, Vincent Clerc va marquer le 4eme essai (son troisième dans le match) qui va permettre à l’equipe de gagner le point de bonus (44-19). Ces deux derniers essais ont été transformés par Parra. Petit bemol en fin de match, Vincent Clerc semble blessé !!!

La semaine prochaine, la France sera opposée aux All black, un match à ne pas rater !