Tunisie : une chaîne de télévision attaquée par des islamistes

Tunisie : une chaîne de télévision attaquée par des islamistes
Tunisie : une chaîne de télévision attaquée par des islamistes
Hier, environ 200 salafistes ont pris d'assaut la chaîne de télévision privée Nessma. Une attaque qui fait suite à la diffusion par la chaîne du film d'animation Persepolis, où l'on voit une représentation d'Allah. Plusieurs journalistes ont fait part de leur inquiétude.
A lire aussi
YouTube : lancement de 13 chaînes de télévision gratuites
television
YouTube : lancement de 13 chaînes de télévision gratuites...


Le climat était tendu hier en Tunisie. Après la diffusion du film d’animation franco-iranien Persepolis, des islamistes salafistes ont pris d’assaut le siège social de la chaîne de télévision Nessma. La raison de cette attaque ? Il y a dans le film une représentation d’Allah, ce qui est interdit par l’Islam. Près de deux cents personnes munies de pierres, de couteaux et de bâtons menaçaient le siège, mais cette réaction n’a pas impressionné Nebil Karoui, le président de la chaîne : « Nessma est la chaîne moderniste du Maghreb, on ne se laissera pas intimider et nous continuerons à diffuser les films qu'on veut. On n'a pas chassé une dictature pour revenir à une autre ».
Ce ne serait pas la première fois que Nessma reçoit des mises en garde de ce genre : « Nous sommes habitués aux menaces mais ce qui est grave c'est que cette fois-ci ils sont passés aux actes », a ajouté le président. Un pas franchi qui effraie les employés de la chaîne, puisqu’il y a eu « un appel sur Facebook à brûler Nessma et à tuer les journalistes ». Pour l’instant, des troupes de police anti-émeutes sont présentes devant les locaux et ont réussi à disperser les assaillants.

Nicolas Pouilley


(Source : lemonde.fr)


VOIR AUSSI

Tunisie : report des élections au 23 octobre
Tunisie : le blogueur quitte le gouvernement
La Tunisie adopte la parité sur les listes électorales
Cinéma : le prix IFCIC récompense THE FILM

Dans l'actu