Najat Vallaud-Belkacem veut mieux protéger les femmes étrangères en France

Najat Vallaud-Belkacem veut mieux protéger les femmes étrangères en France
Najat Vallaud-Belkacem veut mieux protéger les femmes étrangères en France
La ministre des Droits des femmes Najat Vallaud-Belkacem devrait intégrer dans sa loi-cadre sur le droit des femmes prévue en mai, de nouvelles mesures pour protéger les femmes étrangères, qui arrivent sur le sol français sans protection et ne peuvent plus remettre les pieds dans leur pays d'origine sous peine d'y être maltraitées.
A lire aussi
Najat Vallaud-Belkacem veut pousser les femmes à entreprendre
femmes
Najat Vallaud-Belkacem veut pousser les femmes à...


Le droit français est incapable de protéger les femmes étrangères sur le territoire national ? Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, compte bien y remédier. La Commission nationale consultative des droits de l’homme a normalement communiqué ses recommandations jeudi 28 mars pour faire évoluer la législation en ce sens lors du vote de la loi-cadre sur les droits des femmes prévue pour mai. La ministre et porte-parole du gouvernement tient tout particulièrement à cette réforme et a assisté à des débats au sein de son ministère pour l’évolution de ces droits.

Des témoignages bouleversants

C’est lors d’une de ces réunions très techniques que des femmes ont témoigné de leur calvaire, rapporte La Croix. Latifa, Linda, N'Dieme Abdallah Sy et les autres ont vécu l’enfer. Mariées de force avec un homme ayant la double nationalité française et tunisienne, algérienne ou mauritanienne, elles se sont retrouvées en France, sans papiers, arrachées à leur pays d’origine et souvent privées de leurs droits sur leurs enfants.

Najat Vallaud-Belkacem souhaite que leurs droits sur le sol français, leur territoire de résidence, les protègent davantage. Et qu'elles puissent compter sur la France pour les accueillir puisque dans leur pays de naissance, souvent situé au Maghreb ou en Afrique noire, les hommes ont bien plus de droits qu'elles en cas de séparation.

VOIR AUSSI

Najat Vallaud-Belkacem : décryptage des looks de la ministre la plus chic du gouvernement
Najat Vallaud-Belkacem : « La campagne est plus dure, mais le PS est mieux armé »
Une femme à la tête de la Commission de l'Union africaine
Violences faites aux femmes : les féministes manifestent samedi