Martine Aubry : les Français la verraient bien à Bercy

Martine Aubry : les Français la verraient bien à Bercy
Martine Aubry : les Français la verraient bien à Bercy
Dans cette photo : Martine Aubry
Et si Arnaud Montebourg et Pierre Moscovici devaient laisser leur place à Bercy dans l'hypothèse d'un remaniement ? Selon un sondage Ifop pour le Journal du dimanche, Martine Aubry serait la personnalité politique favorite des Français pour prendre leur place.
A lire aussi


Selon un sondage Ifop publié par Le Journal du dimanche, 70% des Français sont mécontents de l'action du ministre de l'Économie et des Finances Pierre Moscovici. Son homologue de Bercy, le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg, n’obtient guère mieux, avec plus de 60% d’insatisfaits. Alors que la rumeur d’un remaniement persiste, même si François Hollande a assuré jeudi dernier que cette question n'était « pas d'actualité », beaucoup imaginent une seule et même personne pour remplacer les deux ministres à la tête de l'Économie, des Finances et de l'Industrie. Or, toujours selon le même sondage Ifop, la personnalité ministrable la plus citée est la maire de Lille Martine Aubry, qui ressort chez 23% des personnes interrogées. Elle devance ainsi l'ancien patron d'EADS Louis Gallois (20%) et l'actuel ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius (15%).

Une candidate ministrable ?

Mme Aubry fait ses meilleurs scores parmi l'électorat de gauche et confirme à travers ces résultats son statut de ministrable. Il y a quelques jours déjà, le dernier baromètre YouGov réalisé pour Le Huffington Post et i>Télé révélait que 23% des sondés souhaitaient voir l’ancienne première secrétaire du PS rejoindre l’équipe ministérielle. Un avenir éclairci pour la socialiste, qui a par ailleurs vu sa mise en examen dans une des enquêtes sur l’amiante annulée. Et si elle préfère assurer, qu’elle a « déjà donné », ses partisans la verraient bien occuper un poste d’envergure nationale. Alors que la maire de Lille était dans les pas du chef de l’État en Chine en avril dernier, François Hollande aurait d’ailleurs assuré à son ancienne rivale : « On a besoin de toi ! »

VOIR AUSSI

Remaniement : Taubira, Belkacem, Filippetti, ces ministres que les Français veulent garder
Martine Aubry star du congrès de Toulouse : Ayrault a-t-il du souci à se faire ?
Gouvernement Ayrault : pas de ministère pour Martine Aubry
Après le PS, Martine Aubry va-t-elle se contenter de la mairie de Lille ?
Martine Aubry et Ségolène Royal, les femmes qui manquent au gouvernement