Bernadette Chirac évoque le physique d'Anne Hidalgo encore une fois

Bernadette Chirac évoque le physique d'Anne Hidalgo encore une fois
Bernadette Chirac évoque le physique d'Anne Hidalgo encore une fois
Dans cette photo : Bernadette Chirac
Entrée dans la campagne pour les municipales de Paris comme soutien actif de Nathalie Kosciusko-Morizet, Bernadette Chirac fait cette semaine son retour sur la scène médiatique. Et esquivant les commentaires sur la rivale socialiste Anne Hidalgo, se borne à évoquer l'adjointe au maire de la capitale en parlant de son physique. Sexiste ? Réducteur à tout le moins, surprenant assurément.
A lire aussi


« Elle est pas venue, Madame, comment s'appelle-t-elle déjà ? Elle a les cheveux noirs… ». Les cheveux noirs, ce sont ceux d’Anne Hidalgo, adjointe au maire de Paris et candidate socialiste aux élections municipales de 2014. Et celle qui fait semblant d’avoir oublié son nom n’est autre que Bernadette Chirac, épouse de l’ancien chef d’État, entrée cette semaine en campagne électorale pour soutenir sa favorite à la primaire UMP pour Paris : Nathalie Kosciusko-Morizet. Or, Mme Chirac ne cesse d’étonner dans ses interventions, par l’attention toute particulière qu’elle semble porter à l’apparence des deux femmes rivales pour les municipales de 2014. Alors que d’un côté elle chante les louanges de NKM, « la meilleure » pour cette élection, en soulignant à quel point elle est « ravissante », elle n’hésite pas non plus à évoquer le physique de Mme Hidalgo

« Elle est très bien physiquement »

Après l’allusion aux cheveux noirs de l’adjointe au maire d’origine andalouse lors d’une soirée le 21 mai dans un café politique du Marais, Bernadette Chirac a remis le couvert jeudi. Visiblement agacée d’être interrogée par les journalistes sur la socialiste, elle a rétorqué en expliquant qu’elle la connaissait peu. Et se limite à évoquer avec ironie son apparence en justifiant qu’elle n’a « rien (d’autre) à dire sur Mme Hidalgo ». « Mme Hidalgo est une personne qui a un très beau visage », commence-t-elle, avant de s’adresser à l’un de ses accompagnateurs qui rit : « mais ne riez pas, si si, elle est très bien physiquement ». « D’ailleurs j’ai souvent parlé avec elle, mais je ne la connais pas davantage. », coupe-t-elle. « Écoutez, ne me reposez pas indéfiniment cette question, ma candidate elle est là », conclut-elle en désignant NKM à ses côtés. Une parade pour le moins étonnante venant de l’ancienne Première dame, qui voit sûrement là la plus sûre façon de couper court aux commentaires. En attendant, ses interventions ne sont pas du goût de tous, notamment de la sénatrice socialiste Laurence Rossignol qui s’est agacée sur Twitter des propos de Mme Chirac :

VOIR AUSSI

Mairie de Paris : Bernadette Chirac conseille NKM pour gagner la primaire
Bernadette Chirac évoque Hollande et le retour de Sarkozy – vidéo
Bernadette Chirac encourage Valérie Trierweiler

Dans l'actu