Municipales 2014 à Paris : NKM en difficulté ?

Municipales 2014 à Paris : NKM en difficulté ?
Municipales 2014 à Paris : NKM en difficulté ?
Dans cette photo : Nathalie Kosciusko-Morizet
Nathalie Kosciusko-Morizet serait-elle déjà en difficulté, quelques jours à peine après la présentation de ses priorités pour Paris ? Donnée largement battue dans le XIVe arrondissement, la candidate UMP est sous le feu des critiques de l'actuel maire, Bertrand Delanoë et doit faire face à une nouvelle affaire d'occupation de logement social de l'un de ses chefs de file dans le XIe arrondissement.
A lire aussi
Hidalgo vs NKM : Quel est le meilleur programme pour les municipales à Paris ?
elections
Hidalgo vs NKM : Quel est le meilleur programme pour les...


À un peu plus de quatre mois des élections municipales, Nathalie Kosciusko-Morizet semble à la peine, après que Jack-Yves Bohbot, pressenti pour conduire la liste UMP dans le XIe arrondissement, a dû s'expliquer, mercredi 13 novembre, sur la location à son nom d'un logement social de la ville de Paris, dans le quartier du Marais.

Un second chef de file UMP épinglé pour l'occupation d'un logement social

Epinglé par Le Lab d'Europe 1, Jack-Yves Bohbot a expliqué que « pour des raisons personnelles », lui-même avait quitté le logement et habitait dorénavant dans un appartement loué « dans le secteur privé ». C'est la seconde fois q'une des têtes de liste UMP aux municipales à Paris est mise en cause pour l'occupation d'un logement social. Jean-Jacques Giannesini (candidat dans le XIXe) avait ainsi annoncé le 6 novembre qu'il rendait son logement social.


« Aucun des conseillers de Paris élus avec moi ne sera locataire dans un logement social de la Ville. J'ai demandé à ceux qui en avaient un de le quitter. Ceux qui ne l'auraient pas fait ne seront pas sur la liste », a réagi NKM à l'occasion d'un chat avec les lecteurs de 20 Minutes.

« Elle ne connaît rien à Paris »

Donnée largement battue dans le XIVe arrondissement par la candidate socialiste, Carine Petit (55 %), selon une enquête PollingVox pour Libération publiée la semaine dernière, la députée de l'Essonne a été raillée par l'actuel maire de Paris, Bertrand Delanoë. « Elle ne connaît rien à Paris », a asséné l'édile, mercredi 13 novembre sur Europe 1. « Elle ne sait pas qu'il y a une crèche à horaire décalé dans chaque arrondissement. Elle ne sait même pas qu'il y a des bus de nuit, des noctiliens », a-t-il renchéri avant de qualifier le programme de la rivale d'Anne Hidalgo de « démagogique et irresponsable ».



VOIR AUSSI

Dossier : Municipales à Paris
NKM a-t-elle raison d'attaquer Hidalgo sur les impôts ?
Anne Hidalgo souhaite le transfert d'Olympe de Gouges au Panthéon