Dieudonné à Manuel Valls : "Ferme ta gueule, connard" - vidéo

Dieudonné à Manuel Valls : "Ferme ta gueule, connard" - vidéo
Dieudonné à Manuel Valls : "Ferme ta gueule, connard" - vidéo
Dieudonné s'en est violemment pris à Manuel Valls dans une vidéo postée sur YouTube, jeudi 5 décembre. L'humoriste y a insulté le ministre de l'Intérieur, après que ce dernier avait déclaré que Dieudonné « ne fait plus rire personne depuis bien longtemps ».
A lire aussi


« Ferme ta gueule connard, je te pisse à la raie », telles sont les injures proférées par Dieudonné M'bala M'Bala, à l'encontre de Manuel Valls, dans une vidéo postée par l'humoriste, jeudi 5  décembre sur YouTube.

Dans cette séquence d'une quinzaine de minutes, intitulée « Dieudonné répond à Valls », l'humoriste controversé s'en prend violemment au ministre de l'Intérieur. Motif de l'ire : le discours du locataire de la Place Beauvau au cours du meeting « Défendre la République contre les extrémismes », organisé par le Parti socialiste, le 27 novembre à La Mutualité (5e arrondissement). « Je pense au propos de ce Dieudonné, qui ne fait plus rire personne depuis bien longtemps », avait déclaré Manuel Valls.

« Je n'hésiterai pas à vous gifler »

Visiblement trop pour l'instigateur de la « quenelle », dénonçant une « injure » à son encontre, qui au nom de « l'excuse de provocation », a donc injurié le ministre de l'Intérieur dans ce qu'il a qualifié de « patois de banlieusard ». Et de menacer, dans un langage plus soutenu, Manuel Valls : « si nos chemins se croisent, je n'hésiterai pas à vous gifler, séance tenante, à moins que dans un sursaut d'honneur vous ne décidiez de prendre contact avec mes témoins ».

En guise de « témoin » Dieudonné M'bala M'bala cite les noms de Germain Gaiffe, condamné à 30 ans de réclusion criminelle pour la séquestration et le meurtre d'André Dursus et Alfredo Stranieiri, surnommé « le tueur aux petites annonces », condamné à la réclusion criminelle à perpétuité. L'humoriste avait tourné en dérision le mariage gay, en organisant un simulacre d'union entre les deux hommes détenus à la centrale de Poissy (Yvelines), le 17 juillet dernier.

Contacté par Terrafemina, le cabinet du ministre de l'Intérieur n'a pour le moment pas réagi.

(Vidéo "Dieudonné répond à Manuel Valls" à 6 minutes 50 secondes)