Geneviève Fioraso vient de quitter le gouvernement pour raison de santé

Geneviève Fioraso vient de quitter le gouvernement pour raison de santé
Geneviève Fioraso vient de quitter le gouvernement pour raison de santé
Dans cette photo : François Hollande
L'annonce était attendue depuis plusieurs heures : Geneviève Fioraso, secrétaire d'État chargée de l'Enseignement et de la Recherche aurait quitté le gouvernement ce 5 mars, selon une information de France Info. Stéphane Le Foll, porte-parole du gouvernement, avait récemment révélé que l'élue souffrait de « graves problèmes de santé ».
A lire aussi
Le burn-out enfin reconnu comme maladie par l'Organisation mondiale de la santé
News essentielles
Le burn-out enfin reconnu comme maladie par...


La rumeur courait depuis quelques heures. Elle vient d’être confirmée par une information de France Info. Geneviève Fioraso, la secrétaire d’État chargée de l’Enseignement supérieur et de la Recherche vient de démissionner de ses fonctions gouvernementales. En cause, des problèmes de santé graves dont souffrirait cette élue de 60 ans, qui a notamment réformé le système boursier à destination des étudiants. « Mme Fioraso connaît des problèmes de santé, qui ont l'air d'être assez graves. Ce sont des problèmes de santé, je tiens à le dire de la manière la plus claire qui soit », avait récemment fait savoir le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, sans toutefois donner plus de précision sur la maladie en question.

De directrice de cabinet à secrétaire d'État

Le portefeuille de la désormais ex-secrétaire d’État pourrait dans un premier temps être repris par Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, ministère dont dépend l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Son remplacement définitif ne devrait, quant à lui, pas intervenir avant  les élections départementales des 22 et 29 mars prochains.

Mère de deux enfants, vivant à Grenoble, Geneviève Fioraso avait débuté sa carrière politique auprès de  Michel Destot, député-maire de Grenoble de 1995 à 2014. Directrice de son cabinet pendant quatre ans, entre 1995 et 1999, puis adjointe à l'Économie, l'Université et la Recherche, elle a également assuré des fonctions de députée de 2007 à 2012. Membre de l'équipe de campagne de François Hollande pendant la dernière présidentielle, elle avait d’abord été nommée ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en 2012, devenant secrétaire d'État lors du remaniement du 2 avril 2014.