1/3 des Français d'accord avec les idées du FN

1/3 des Français d'accord avec les idées du FN
1/3 des Français d'accord avec les idées du FN
Les idées frontistes sont de moins en moins rejetées par les Français, qui sont près d'un tiers à souhaiter voir Marine Le Pen au second tour de l'élection présidentielle. Un chiffre en hausse.
A lire aussi
Les jeunes Français nettement favorables à un congé paternité plus long
News essentielles
Les jeunes Français nettement favorables à un congé...


Selon un baromètre TNS Sofres pour Le Monde/Canal+/France Info diffusé aujourd’hui, près des deux tiers des Français ne souhaitent pas voir Marine Le Pen au second tour de la présidentielle et la moitié d’entre eux considère qu’elle n’y figurera pas.
Ainsi, à la question « souhaitez-vous que Marine Le Pen soit présente au second tour de l’élection présidentielle ? », 67% répondent « non », contre 26% « oui » et 7% sans opinion. Près de la moitié d'entre eux, 49%, disent que Marine Le Pen ne sera pas présente au second tour, 36% considèrent qu'elle y sera, et 15% sont sans opinion.
Cependant, un an après l’accession de Marine Le Pen à la présidence du Front National, 31% des Français se déclarent « d’accord avec les idées du FN », contre 22% l’année dernière. Ce chiffre représente un record depuis la création du parti d’extrême droite en 1984. Dans le même temps, 62% des personnes interrogées se disent en « désaccord » avec les idées lepénistes, un chiffre en chute de 10 points par rapport à l’an passé. Par ailleurs, les Français qui se disent « tout à fait opposés » aux idées frontistes sont passés de 70% en 1999 à 35% aujourd’hui, son niveau le plus bas.

La représentante d’une extrême droite nationaliste et xénophobe

Ainsi, 40% des sondés approuvent les prises de position de la candidate FN sur « la défense des valeurs traditionnelles », 35% celles sur « la sécurité et la justice » et ils sont 27% à être d’accord avec ses « critiques contre Nicolas Sarkozy et la classe politique ». Un quart des Français est d’accord avec les prises de position frontistes sur les immigrés.

Marine Le Pen est perçue comme plutôt « la représentante d’une extrême droite nationaliste et xénophobe » par 45% des personnes sondées, chiffre en baisse de 1 point par rapport à janvier 2011. Pour 41% des répondants, elle est considérée comme « plutôt la représentante d’une droite patriote attachée aux valeurs traditionnelles », chiffre en hausse de 4 points.

Reste que plus de la moitié des Français (53%, moins 3 points) estime que le Front National « représente un danger pour la démocratie », contre 39% qui considèrent qu’il ne « représente aucun danger ». Pour 57%, le FN est « seulement un parti qui a vocation à rassembler les votes d’opposition ».

Crédit photo : marinelepen2012.fr

VOIR AUSSI

Sondage Présidentielle 2012 : Hollande recule, Sarkozy stagne
Parrainages 2012 : Marine Le Pen s’insurge contre un « système absurde »
Agnès : pour Marine Le Pen, les tueurs d’enfants doivent mourir

L'INFO DES MEMBRES

Qui est Marine Le Pen, nouvelle présidente du Front National ?

Dans l'actu