François Hollande au JT de TF1 : quelles sont les attentes des Français ?

François Hollande au JT de TF1 : quelles sont les attentes des Français ?
François Hollande au JT de TF1 : quelles sont les attentes des Français ?
Dans cette photo : François Hollande
François Hollande sera dimanche soir l'invité du JT de 20 heures de TF1. C'est la première fois que le chef de l'Etat s'adressera aux Français depuis son discours du 14 juillet. Mais qu'attendent les téléspectateurs de cette intervention ? Les résultats du sondage CSA/Direct Matin donnent des éléments de réponses.
A lire aussi


Invité dimanche soir du 20 heures de TF1, François Hollande aura la lourde tâche de rassurer les Français et de clarifier la feuille de route du gouvernement, alors que les experts prévoient une année particulièrement difficile sur le plan économique. Le président de la République entend donc poursuivre la séquence de pédagogie entamée il y a une semaine lors de son discours de rentrée à Châlons-en-Champagne. Mais qu’attendent réellement les Français de cette intervention ?

Selon un sondage CSA réalisé pour le quotidien gratuit Direct Matin dont les résultats viennent d’être dévoilés, les principales interrogations de la population concernent la lutte contre le chômage et la création d’emplois d’une part (59%), la hausse des prix d’autre part ; deux enjeux très présents sur les agendas politiques et médiatiques de rentrée. Les Français sont également à 43% dans l’attente d’une prise de parole sur les perspectives économiques du pays pour 2013.

« Au regard de l’actualité récente comme le cap des trois millions de chômeurs franchi et la polémique sur les prix de l’essence, c’est un résultat conforme à ce que l’on ressent », explique Yves-Marie Cann, directeur d’études à l’institut CSA. En outre, une proportion non négligeable de répondants (35%) attend du chef de l’Etat qu’il « s’exprime sur le désendettement de l’Etat et des organismes sociaux, souvent interprété au sein de l’opinion publique comme synonyme d’une hausse de la fiscalité et de prestations sociales moindres », précise le sondage.

A noter également, le décalage profond entre les polémiques de ces dernières semaines et les attentes de la population, dont attestent les résultats du sondage. Un décalage qui « explique la baisse de popularité de François Hollande et de Jean-Marc Ayrault », selon le sondeur. En effet, la situation en Syrie (4%), l’attitude du gouvernement face aux Roms (5%) ou le nucléaire (7%) arrivent très largement en queue de peloton des préoccupations des Français.  

Pour la petite histoire, à la rentrée 2007, Nicolas Sarkozy avait, lui, été attendu sur le pouvoir d’achat.

Crédit photo : AFP

VOIR AUSSI

Les 100 jours de Hollande : premier bilan en 5 points
« La rentrée, c'est maintenant » : retour de vacances chargé pour Hollande
Présidentielle 2012 : les 60 engagements de François Hollande