Mariage gay : Valérie Pécresse veut "démarier" les homosexuels

Mariage gay : Valérie Pécresse veut "démarier" les homosexuels
Mariage gay : Valérie Pécresse veut "démarier" les homosexuels
Dans cette photo : François Hollande
Un « démariage » des couples gays unis durant le quinquennat de François Hollande est envisageable pour Valérie Pécresse, ex-ministre du gouvernement Fillon et sarkozyste convaincue. Ou plutôt, un retour à une union civile avec un allègement des droits. Twitter s'est emparé de la polémique et a pris Valérie Pécresse à son propre jeu.
A lire aussi


Pour les couples gays unis durant le quinquennat de François Hollande, Valérie Pécresse a prévu un « démariage » dès que l’UMP reviendra au pouvoir. En effet, l’ex-ministre du gouvernement Fillon a affirmé sur LCI ce lundi qu’il était possible de revenir sur la loi (qui n’en est pour l’instant qu’à l’état de projet) : « On peut tout à fait imaginer de mettre en place un statut qui soit un statut d'union civile et de transférer les droits sur un statut d'union civile, ça peut se faire. Mais vous voyez bien que la priorité c'est d'organiser un débat national sur ce sujet. »

Rétroactivité de la loi

En invoquant un démariage ou un passage à une union civile plus « light » au niveau des droits, Valérie Pécresse durcit la position de l’UMP contre le mariage pour tous, faisant suite aux déclarations de Christian Jacob et de François Fillon qui souhaiteraient revenir sur la loi si elle était votée. Elle soutient ici la rétroactivité d’une loi de société, une possibilité légale mais jusqu'ici jamais appliquée sous la Ve République. En revanche, point de salut pour un « démariage », comme le stipule l’article 2 du code civil : « La loi ne dispose que pour l’avenir ; elle n’a point d’effet rétroactif ».

Ces déclarations ont fait le tour de la twittosphère ce matin. La plupart des twittos, remontés contre ces déclarations, se sont montrés sans pitié, comme par exemple le site satirique Humour de Droite, qui n’a pas manqué de la railler en 140 caractères : « Après le démariage, Valérie Pécresse va proposer le désavortement et la re-peinedemortisation ». Valérie Pécresse a d’ailleurs tenu à démentir le terme de « démariage » : « Je n'ai jamais proposé de "démarier" quiconque mais de transformer le mariage en "union civile", cf N Sarkozy ! ».

Crédit photo : BFMTV

VOIR AUSSI

Mariage gay : diplomatie, droit, fiscalité... ce que la loi va aussi bouleverser
Mariage gay : ces politiques qui s'y opposent et leurs arguments
Mariage gay : Brad Pitt fait campagne avec un don de 80 000 euros

Plus d'actu sur : Mariage gay

Taubira traitée de "guenon" : la Manif pour tous va remanier sa charte d'action
Adoption pleinière : la première famille avec deux mamans est née
La Manif pour tous en guerre contre la théorie du genre