Toussaint 2013 : les tendances du funéraire en 10 chiffres

Toussaint 2013 : les tendances du funéraire en 10 chiffres
Toussaint 2013 : les tendances du funéraire en 10 chiffres
Dans cette photo : Lou Reed
On ne meurt qu'une seule fois. Pas question donc de négliger ce dernier voyage. Si toutes les excentricités sont permises pour aller là d'où l'on ne revient jamais, les Français restent plutôt fidèles aux traditions. La preuve en quelques chiffres morbides pour fêter la Toussaint 2013.
A lire aussi


571 000 décès en 2012 contre 540 000 en 2011. Le nombre de décès en France en 2012 a fait un bond de 30 000 âmes. Une bonne nouvelle pour le secteur du funéraire, qui promet 720 000 décès par an pour 2030. 

1 Français sur 5 organise ses obsèques de son vivant en souscrivant à un contrat obsèques

1250 €. C’est le premier prix des obsèques low-cost proposées par EcoPlus Funéraire, qui s’est engagé dans un combat contre les obsèques trop chères. Chez la plupart des pompes funèbres, les premiers forfaits avoisinent les 2000 €. « Mourir ne doit pas être un luxe », déclare le Président de cette société qui possède neuf magasins en France. La marque promet de ne pas lésiner sur la qualité du service et des produits proposés. La formule comprend les fondamentaux : cercueil en pin massif, mise en bière, transport et inhumation ou crémation. Les sépultures en chêne et les soins de conservation sont en option. 

9%. C’est le pourcentage de Français qui meurent chez eux, contre 84% à l’hôpital et 7% en maison de retraite. (Source : baromètre Senior Media)

55%. Plus de la moitié des Français qui ont fait une demande d’obsèques en ligne ont choisi la crémation plutôt que l’inhumation, alors qu’en agence, ils ne sont que 33%. On en déduit que les Français les plus connectés sont aussi les moins attachés au traditionnel enterrement. Les femmes également semblent plus tentées par la solution de l’incinération - 55% contre 45% d’hommes. (Source : baromètre Senior Media)

1000 €. Le budget moyen que vous devez prévoir si, comme 14% des Français, vous souhaitez abriter l’urne contenant les cendres dans un columbarium pendant 30 ans.

1600 €. C’est le salaire brut d’un conseiller funéraire ou d’un maître de cérémonie funéraire. Des métiers entre l’humain et le commercial, qui recrutent mais qui peinent à trouver des candidats… Pour les indépendants, le thanatopracteur, l’artisan responsable des soins sur les corps, lorsqu’il est à son compte, peut gagner jusqu’à 4000€ par mois. 

70% des obsèques françaises sont religieuses. Le nombre d’obsèques civiles progresse depuis quelques années, notamment en Ile-de-France (37% des obsèques). (Source : étude PFG juin 2013)

250 €. Voilà le prix de l’option Web pour une cérémonie au cimetière du Père Lachaise à Paris. Sur l’application ou le site Internet du crématorium, quelques 200 invités retenus loin de leurs proches pourront assister en live au dernier adieu au défunt et se faire envoyer le DVD.

3430 €. C’est le prix à payer pour offrir un vinyle funéraire à tous vos proches. La société britannique « And Vinyly » propose aux mélomanes de laisser un cadeau très spécial à ceux qui restent : un disque vinyle dans lesquelles ses cendres auront été pressées, et un enregistrement de 24 minutes. Qu’on soit Lou Reed ou un sombre rockeur de garage, on a tous droit à notre heure de gloire.