Baskets compensées : alliées ou ennemies jurées de la fashionista ?

Baskets compensées : alliées ou ennemies jurées de la fashionista ?
Baskets compensées : alliées ou ennemies jurées de la fashionista ?
Impossible d'éviter plus longtemps le sujet. La basket compensée est partout, parlons de la basket compensée. D'où vient-elle ? À quoi diantre sert-elle ? le débat est ouvert.
A lire aussi


Encore et toujours Isabel Marant. En 2010, les baskets compensées – oui des baskets à talons c’est bien ça – faisaient leur apparition dans la collection de notre créatrice nationale. Hélas ces godillots n’ont pas eu le bon ton de se cantonner aux podiums et ont colonisé toutes les boutiques, de la plus luxueuse à la plus cheap. On les a vues, on a été intriguées, on a tourné autour, pensé aux abominables Converse à talon aiguille, on les a essayées mais aujourd’hui encore, elle restent un grand mystère. L’objectif des baskets compensées est évidemment de prendre de la hauteur, de gagner quelques centimètres de jambes et la gracieuse démarche des porteuses d’escarpins tout en conservant le précieux confort d’une sneaker. Ils nous avaient déjà fait le coup avec le jogging version chic, le sweat version chic... On n’aura pas la prétention de savoir pourquoi mais la sneaker version chic ne fonctionne pas. Si les baskets compensées sont incontestablement confortables, en les chaussant, vous ne réussirez qu’à ressembler à une basketteuse naine affligée de deux pieds bots.

Pour ce qui est de son usage, la basket compensée reste aussi sibylline. À quelle occasion exactement est-on censé porter cet enfant naturel sans doute né d’une rencontre bien arrosée entre un escarpin Louboutin et une Air Jordan ? Pour faire du sport, évidemment, non. Pour aller bosser, évidemment, non. Pour marcher d’un air dédaigneux dans les rues de Los Angeles entre deux shooting avec un latte et un tregging moulant notre silhouette dénutrie ? Là on vous l’accorde, ça colle.

Avez-vous essayé ? Qu’en pensez-vous ?

Photo : Baskets Ash Cool Multi 185€ sur Sarenza

VOIR AUSSI

Tendance automne-hiver 2012-2013 : la chemise western
Tendance automne 2012 : les slippers
Escarpins contre compensées : la guerre des talons
Shoes of Prey : créez votre paire de chaussures idéale