Pour le New York Times, le Pays basque est la "Californie française"

Pour le New York Times, le Pays basque est la "Californie française"
Pour le New York Times, le Pays basque est la "Californie française"
Vous cherchez un spot de surf décontracté et branché pour bronzer cet été ? Oubliez Sidney, San Francisco ou L.A. : d'après le « New York Times », c'est au Pays basque que se trouve désormais le « vrai cool ». Tombé sous le charme de Biarritz et de ses environs, le quotidien n'hésite pas à qualifier la station balnéaire de « Californie française ».
A lire aussi


Le glas du « french bashing » aurait-il sonné ? Alors que les Américains ont toujours été prompts à critiquer nos mauvaises manières, nos mœurs légères ou notre gastronomie – plus si inventive que ça- il semblerait que nous soyons parvenus à retrouver grâce à leurs yeux. Ou plutôt, qu'une région a réussi à les séduire à nouveau : le Pays basque.

Dans un article paru en mars 2013 dans The New York Times, et repris par Courrier International dans son numéro d'août 2014, le journaliste américain Tim Murphy clame son amour pour cette région passée, en quelques années, du statut de « station balnéaire pour bourgeois retraités » à celui « d'avant-poste branché ». Il n'hésite d'ailleurs pars à affubler la côte basque du surnom de « Californie française » pour mettre en lumière son caractère « plus ensoleillé, plus sympathique et plus rustique que le reste de l'Hexagone ».

« Le vrai cool » est à Biarritz

Mais comment expliquer cette fascination nouvelle des Américains pour Biarritz et ses environs ? Pour Tim Murphy, c'est à « l'afflux de jeunes Parisiens cools venus poser leur valises dans la vieille et imposante cité atlantique » que le Pays Basque doit la hausse de son degré de hype.

Moins snob que la capitale, moins bling-bling et surfait que Saint-Tropez, tombé aux mains des starlettes de la télé-réalité, la côte basque est devenue l'endroit parfait pour croquer un burger et boire une bière sur la plage après avoir passé l'après-midi à surfer ou à se prélasser au soleil. « Le vrai cool », en somme.

5 spots cools de la côte basque à tester cet été

Pour chiller au soleil : la plage de la Milady
Ses étendues de sable blanc et sa promenade aménagée font de la plage de la Milady l'une des préférées des Biarrots, qui viennent y bronzer dès que les premiers rayons de soleil font leur apparition. Avec son aire de jeux pour les petits, elle plaît aussi aux parents.

Pour s'essayer au surf : la côte des Basques
Berceau du surf, la côte des Basques est restée le spot préféré des amateurs de vagues. Encadrée par des falaises, elle offre une vue exceptionnelle sur les côtes espagnoles.

Pour (re)faire son éducation musicale : le Big Festival
Chaque été depuis, le Big Festival enflamme Biarritz en proposant une programmation pointue et éclectique. Cette année, quelques 20 000 festivaliers s'y sont pressés pour danser sur Metronomy, Jamaica, Brodinsky, Cults et Stromae.
Plus d'infos sur le site du Big Festival

Pour dîner décontracté : Café Miguel

Si vous voulez dîner gourmand et pas cher dans une ambiance conviviale, c'est au Miguel Café qu'il faut aller. Le must à déguster ? L'omelette aux cèpes, un régal.
Café Miguel, 11, Perspective de la Côte Basques, 64200 Biarritz

Pour boire des cocktails : le Newquay
Situé sur la place principale, aux abords de la grande plage, le Newquay est l'un des QG de la jeunesse biarrote. On y vient pour sa grande terrasse, sa programmation musicale – le bar reçoit régulièrement des artistes- et surtout pour s'enivrer de ses délicieux cocktails.
Le Newquay, 20 Place Georges Clemenceau, 64200 Biarritz


>> Rooftops : les plus renversants à Paris, Lyon, Marseille et Bordeaux <<

À propos
Big Festival