Pour Noël, les Français oublient l'austérité

Pour Noël, les Français oublient l'austérité
Pour Noël, les Français oublient l'austérité
Dans cette photo : François Fillon
Après l'annonce du nouveau plan d'austérité du Premier ministre François Fillon, les Français savent qu'ils vont devoir se serrer la ceinture. Pourtant, les citoyens ont décidé de ne pas se laisser abattre pour Noël. Une étude, publiée aujourd'hui par le cabinet Deloitte, montre que le budget moyen pour les fêtes a augmenté de près de 2%.
À lire aussi


Austérité. Un mot qui résonne dans toutes les têtes, comme un coup de massue. Les Français le savent, les temps sont durs et il faut se serrer la ceinture. Le Premier ministre François Fillon a d’ailleurs enfoncé le clou avec l’annonce de son nouveau plan d’austérité. Mais pour Noël, la population n’a pas l’intention de se laisser atteindre par le climat morose, nettement plus étouffant depuis le début de la crise grecque. C’est ce que révèle une étude, publiée aujourd’hui par Deloitte.

Le budget moyen des Français pour les fêtes de fin d’année aurait augmenté de 1,9%, pour atteindre 606 euros. La crise n’aurait alors pas affecté le pouvoir d’achat des consommateurs. 63% d’entre eux considère qu’il est resté stable, voire qu’il aurait augmenté. Cependant, malgré cet élan positif à l’approche de Noël, les citoyens restent très soucieux pour la France. L’étude montre que 75% de la population estime que le pays est en récession.

Nicolas Pouilley

(Source : lepoint.fr)
Crédit photo : Polka Dot

Dossier Noël

VOIR AUSSI

Crise économique : positivons !
Crise : nouveau plan d’austérité présenté par François Fillon
Comment faire pour sortir de la pauvreté ?
Pouvoir d’achat : les Français de plus en plus inquiets