Sécurité routière : Claude Guéant en campagne contre l'alcool au volant

Sécurité routière : Claude Guéant en campagne contre l'alcool au volant
Sécurité routière : Claude Guéant en campagne contre l'alcool au volant
Le ministre de l'Intérieur Claude Guéant lance aujourd'hui une campagne radio et télévisée sur les dangers de l'alcool au volant, responsable du tiers des accidents mortels sur la route, soit 1 200 morts en 2010.
A lire aussi
Le collectif 52 lance une campagne sauvage contre les pubs sexistes
News essentielles
Le collectif 52 lance une campagne sauvage contre les...


L'objectif de 2012 est maintenu, pour tenter de passer sous la barre des 3 000 morts sur la route, le ministre de l’Intérieur Claude Guéant l’a rappelé ce matin sur France Info, alors qu’il se rendait à Troyes pour le lancement d’une nouvelle campagne pour la sécurité routière ciblée sur les dangers de l’alcool au volant.
« Mon message, aujourd'hui, c'est vraiment « attention à l'alcool », (qui) représente à peu près le tiers des accidents mortels dans notre pays, et davantage encore le week-end et la nuit où l'alcool est alors responsable de la moitié des accidents mortels » a expliqué le ministre. Un message qu’il souhaite diffuser largement avant les fêtes de fin d’année et les départs en vacances.
La nouvelle campagne radio-télévisée vise à « créer autour de l'automobiliste une véritable solidarité, une véritable vigilance, avec pour slogan, « si tu tiens à lui, retiens-le ! ». En parallèle une ancienne campagne qui avait particulièrement touché les jeunes sera rediffusée, elle avait pour thème : « celui qui conduit est celui qui ne boit pas ».
Pour le ministre de l'Intérieur, le début de 2011 a été marqué par « un véritable dérapage en matière de sécurité routière » mais depuis « la situation s'est rattrapée, nous avons des chances sérieuses d'enregistrer moins de morts que l'année dernière » a-t-il affirmé. La campagne intervient ainsi juste après les annonces du Président de la République de rendre obligatoire les éthylotests dans les voitures et d’augmenter le nombre de radars fixes. En 2010, 3 994 personnes sont décédées sur les routes.

Revoir les spots « celui qui conduit est celui qui ne boit pas »


(Source : le figaro.fr)

VOIR AUSSI

L'alcool, plus dangereux pour les filles que pour les garçons ?
Alcoolisme : les femmes ne sont pas épargnées
Attention à l’alcool dans les pots d’entreprise !
Sécurité routière : un spot « insoutenable » diffusé ce soir