Réforme de l'école : 93% des Français veulent du sur-mesure

Réforme de l'école : 93% des Français veulent du sur-mesure
Réforme de l'école : 93% des Français veulent du sur-mesure
Une large majorité des Français est favorable à une réforme de l'école notamment dans le sens d'un meilleur accompagnement des élèves en difficulté. D'après un sondage de l'Apel -Association des parents d'élèves de l'enseignement libre- réalisé par Opinion Way, les parents d'élèves restent attachés aux épreuves du Bac et au nombre d'heures de cours pour les collégiens et lycéens.
A lire aussi


L'Apel s’invite dans la campagne présidentielle en proposant les résultats d’une enquête sur les attentes des Français et des parents d’élèves sur le sujet de l’Éducation. Réalisée par l’institut Opinion Way, l’étude révèle que 92% des Français souhaitent que l’école soit réformée. Parmi les axes proposés à l’appréciation des sondés, les idées pour améliorer l’accompagnement des élèves en difficulté recueille une majorité de suffrages : 93% des Français estiment que l’Éducation nationale doit proposer des parcours adaptés à ces élèves. La présidente de l’Apel, Béatrice Barraud, se prononce également pour une école plus sur-mesure, par exemple avec la création de groupes de niveau. « Arrêtons avec les programmes, attachons-nous à l’élève », déclare-t-elle dans une interview au Parisien.
En outre une même majorité se dessine (93%) quant à la formation de personnels spécifiques pour assister les enfants handicapés dans leur parcours scolaire. Les assistants de scolarisation chargés de cette mission sont insuffisamment nombreux et pas assez formés selon B. Barraud.

Si 84% des parents d’élèves se disent favorables à la prise en compte des contrôles continus dans les résultats du baccalauréat, pour faire diminuer la pression en juin, 66% ne veulent pas d’une diminution du nombre d’épreuves. L’allègement des rythmes scolaires au collège et au lycée par la suppression de deux heures de cours n’est souhaité que par 53% d’entre eux, en revanche 75% sont pour une réadaptation des rythmes scolaires en primaire, la semaine de 4 jours faisant toujours débat. Ils sont par ailleurs une majorité (55%) à souhaiter la diminution de l’importance des notes à l’école.

L’enquête révèle enfin un fort engouement pour la mise en œuvre de l’école numérique. 84% des parents d’élèves se prononcent en faveur d’une augmentation des outils numériques dans l’éducation, conscients sans doute de l’importance de former au plus tôt les jeunes à l’utilisation de l’informatique et d’Internet, devenus incontournables pour s’ouvrir au monde et à la vie professionnelle.

(Source : Le Parisien)

Crédit photo : Goodshoot

VOIR AUSSI

Présidentielle 2012 : les 60 engagements de François Hollande
Travailler plus pour gagner plus : ce que Sarkozy propose aux profs
Éducation : 2 Français sur 3 ne veulent plus du collège unique

Observatoire Orange-TF : l’école à l’ère numérique
Des évaluations contestées pour les élèves de CM2