Les 10 astuces pour un Noël réussi

Les 10 astuces pour un Noël réussi
Les 10 astuces pour un Noël réussi
Parce que Noël peut rimer tant avec joie qu'avec désastre, voici les 10 astuces à retenir pour passer la meilleure soirée possible et faire sensation tout en gardant un bon souvenir de cette soirée qui (heureusement) n’a lieu qu’une fois par an.
A lire aussi

1. Adieu Tino

Noël approche, un petit tour chez votre grand-mère s'impose. Votre mission trouver et planquer le CD de Tino Rossi spécial chants de Noël 1992. Mine de rien, faîte réapparaître le CD à sa place habituelle avant de partir. Attention, ne jouez pas à Arsène Lupin trop en avance, elle pourrait s'en rendre compte et en acheter un nouveau. Et la version remasterisée sur fond de « Gangnam Style » est sans doute pire.

2. Mangeons, mangeons, petit patapon

Vous le savez, les fêtes de fin d'années seront un désastre pour votre régime, alors laissez tomber ! Pour profiter pleinement de la quantité astronomique de plats qu'on vous présentera, habituez votre estomac à manger en grande quantité, ça serait bête de caler à l’entrée ! Pour vous aider dans cette quête de la dinde, vous pouvez par exemple aller diner tous les dimanches chez votre belle-mère, l’équivalent d’un marathon gastronomique à chaque fois. Evidemment il faudra par contre supporter les petites piques qu’elle ne manquera pas de vous lancer.

3. La bûche vintage, le top du in

Vous ne savez pas quel dessert faire pour que tout le monde puisse se régaler et vous n’avez pas du tout le temps de vous farcir (en plus du chapon) tous les épisodes du « Meilleur pâtissier » pour trouver une source d’inspiration ? Pourquoi ne pas miser sur un grand classique comme la bûche. Et si elle ne plait pas à tout le monde, insistez bien sur le fait qu’il s’agit d’un dessert vintage et que de toute façon les macarons, c’est « so 2011 ».

4. Des cadeaux à votre façon

Vous avez en tête l’image du sapin de Noël gigantesque des films américains, d’énormes paquets cadeaux parfaitement assortis… Mais chez vous, c’est un peu plus rustique. Cette année, c’est dit vous allez soigner aux petits oignons vos papiers cadeaux. Nul besoin d'être Bree Van De Kamp pour réussir ses cadeaux : du papier kraft, des rubans et quelques sucreries et le tour est joué. Jouez la personnalisation avec des tampons encreurs et les couleurs ! Et si vous avez deux mains gauches, il suffit de mettre les enfants à contribution (sauf s’ils sont trop petits et font encore une fixette sur le barbu en rouge). Un gain de temps appréciable et surtout l’excuse idéale si les paquets ne sont pas parfaits : « Cela faisait tellement plaisir aux enfants ».

5. Actors Studio : première prise !

Surprise surprise, Tatie Jeannette à fait le déplacement spécialement pour l'occasion. Quelques séances "sourire de convenance" devant le miroir vous aideront à être la plus convaincante possible en découvrant votre cadeau : la réplique parfaite de la culotte de Bridget Jones ou autre encadrement d'un teckel en point de croix. Et comme ça, vous serez fin prête pour passer le casting de la prochaine saison de « Secret Story ». Même TF1 n’y verra que du feu.

6. Un plan de table aux petits oignons

Passez une bonne soirée c'est aussi la passer en bonne compagnie. Le problème c'est que nous avons tous un papy sonotone et un oncle grincheux. Imaginez-vous coincé entre les deux. Ni une ni deux, arrangez vous pour dresser la table : le grincheux côté sonotone et la dernière pièce rapportée - encore malléable à souhait - fera office de muraille de chine entre eux et vous.

7. Recherche salle de jeux désespérément

Braillez gamins, braillez ! Le Père Noël est passé et ils ne savent plus où donner de la tête. Entre cris et excitation, rien de tel qu'une bonne organisation. Si possible, libérez-leur une pièce entière où ils pourront donner libre cours à leurs vocalises effrénées et jeux endiablés. C'est le remède miracle contre vos maux de tête et ils adoreront l’attention ! Ou alors vous pouvez aussi préférez le plan B qui consiste à ne donner les cadeaux que le 25 au matin et profiter du calme de votre soirée.

8. Nectars et esprit de Noël

Si vous n'avez pas la chance de vivre à l'année sur une île, pour vous aussi, Noël est associé au froid de l'hiver. Epatez vos invités en leur servant un savoureux breuvage chaud à leur arrivée. L’esprit de Noël ne tient qu’à un petit verre de vin chaud, jus de pomme ou d'orange chaud. Léger, délicieux et convivial, même les enfants pourront jouer aux grands, vous ferez mouche ! Evidemment, il faudra faire en sorte de ne pas trop insister sur l’esprit de Noël pour éviter les drames familiaux. En plus, il serait quand même dommage de devoir héberger la moitié de votre famille sous prétexte qu’elle ne peut pas prendre le volant. La solution idéale à cet épineux problème de breuvage ?
a) Ne rien servir d’alcoolisé et passer pour une rabat-joie auprès de tous vos invités qui hésiteront avant d’accepter une invitation de votre part, mais est-ce si grave ?
b) Tirer au sort un membre de chaque famille (ayant le permis de conduire) et lui confier le rôle de chauffeur. Un rôle qui sera sans doute difficile à avaler.
c) Croiser les doigts très fort pour que tout le monde soit raisonnable et éventuellement renverser par hasard une bouteille, c’est toujours ça de gagné (sauf pour la nappe).

9. Comme dans un magazine

Prendre des photos c'est sympa, mais on se retrouve bien souvent avec une bonne centaine de clichés inexploitables : bouche pleine, yeux fermé, air blafard et yeux rouge de flash. Bref, on est loin du glamour que vous espériez tant et que l’on peut voir sur les photos de la famille Kardashian qui nous nargue TOUS les ans sur papier glacé. Pas de panique, un drap, un appareil photo, une lampe ou deux et quelques accessoires suffisent pour créer votre propre studio photo (ou PhotoBooth) improvisé. Profitez de moments calmes pour conviez les invités à taper la pose ! Ou sinon dites-vous bien que si la famille Kardashian est si connue, c’est surtout pour son côté vulgaire. Finalement, la photo n’est peut-être pas indispensable et les souvenirs c’est tellement mieux (et modifiable).

10. Avoir la mémoire courte

Noël est une période merveilleuse et magique. Du moins si l’on en croit la légende. De votre côté, Noël c’est plutôt LA période de l’année qui rime avec stress. Mais comme cette fourbe revient tous les ans à la même date, le mieux est de compter sur votre mémoire sélective qui vous fera oublier en un clin d’œil la bûche que personne n’a mangé, les hurlements des enfants et surtout la tonne de travail que vous avez abattu pour un résultat anéanti en quelques minutes : table dévastée, verres renversés, cadeaux brisés… Alors qu’au fond de vous vous vous dites « Plus jamais », vous verrez comme par magie dans 12 mois tout sera oublié. Magique vous avez dit ?