Mariage homosexuel : l’interdiction est conforme à la Constitution

Mariage homosexuel : l’interdiction est conforme à la Constitution
Mariage homosexuel : l’interdiction est conforme à la Constitution
Les Sages ont tranché. L’interdiction du mariage gay est conforme à la Constitution. Une déception pour les deux femmes qui avaient saisi l’autorité mais aussi pour les milliers d’homosexuels de France.
A lire aussi

Le Conseil constitutionnel vient de rendre sa décision : le mariage homosexuel reste interdit en France. Par cette prise de position, il laisse aux politiques le soin de décider d’un éventuel changement dans la Constitution.
En couple depuis 14 ans, mère de quatre enfants, Corinne Cestino et Sophie Hasslauer avait saisi l’autorité afin qu’elle statue sur la conformité des articles 75 et 144 du code civil qui excluent du mariage civil les personnes de même sexe. Et pour cause, un mariage était pour elle l’unique moyen d’assurer juridiquement leur famille. « C’est la seule solution pour protéger les enfants, pouvoir partager l'autorité parentale, régler les problèmes de succession et de garde éventuelle au décès de l'une ou de l'autre », s’étaient-elle justifiées il y a quelques jours.
Alors que le législateur vient de faire preuve d’une inertie certaine sur le sujet, un sondage TNS Sofres pour Canal+ révèle que 58 % des Français sont favorables au mariage gay. En 2006, ils n’étaient que 45 %.

Marie-Laure Makouke

VOIR AUSSI

Mariage homosexuel : en débat au Conseil constitutionnel
Mariage homosexuel : le conseil constitutionnel saisi
Mariage homo : L’amour en gay’re ?