Fête des pères : la majorité des enfants estime que leur père s'occupe bien d'eux

Fête des pères : la majorité des enfants estime que leur père s'occupe bien d'eux
Fête des pères : la majorité des enfants estime que leur père s'occupe bien d'eux
Selon un sondage publié dans le quotidien 20 minutes, une majorité des enfants entre 3 et 10 ans estime que son papa effectue très bien son rôle de père. Un papa ne serait plus associé uniquement à une figure d'autorité, il serait aussi reconnu pour sa tendresse.
A lire aussi
Fête des pères 2017 : 10 idées de cadeaux bien cool pour les papas
News essentielles
Fête des pères 2017 : 10 idées de cadeaux bien cool pour...

L’Institut des Mamans a dévoilé ce matin dans le quotidien 20 minutes, un sondage montrant l’évolution positive du rôle des pères. L’enquête, réalisée sur 500 enfants âgés de 3 à 10 ans, affirme que les enfants attribuent à leur papa une note moyenne de 9/10, pour leur rôle de père.
Des résultats modérés par Hélène Lepetit, fondatrice de l’Institut des Mamans : « Ces bons résultats tiennent à l’âge des enfants. Les ados se seraient montrés plus critiques ». Selon l’enquête, 39 % des bambins considèrent que leur père réussit particulièrement bien la cuisine, 29 % pensent que leur papa fait bien le bricolage et le jardinage, 25% estiment qu’il s’occupe bien des enfants, et 15 % pensent que leur papa est doué pour le sport et les loisirs. « Cela prouve que la génération des jeunes pères est plus investie dans son foyer, aussi bien affectivement que matériellement.
Et les rôles qui sont attribués traditionnellement aux femmes le sont moins. Le père n’est plus uniquement représentatif de l’autorité, il est aussi reconnu pour sa capacité à donner de la tendresse », ajoute Hélène Lepetit. Seul bémol à l’étude : 44 % des petits souhaiteraient que leur père s’occupe d’eux davantage.
Une enquête qui ravira les papas, à quelques jours de la fête des pères.

(Source : 20 minutes)


Charlotte Charbonnier


VOIR AUSSI

Père-fille : une histoire de regard
Peut-on être à la fois une mère et un père ?
Être un papa aujourd’hui, c’est pas si facile…
L’autorité, une valeur en crise ?