Le doudou

Le doudou
Le doudou

C'est le roi des câlineurs, la star du dodo et le plus fidèle ami des petits. Qu'il soit ours, lapin en peluche ou serviette de table, qu'on l'appelle « Teddy » ou « Petit chat », c'est bien le même. Votre enfant et lui sont inséparables. Appelé aussi « ninin », ou « objet transitionnel » par les psychiatres, le doudou est souvent incontournable.

A lire aussi

LE DOUDOU, C'EST VOUS !

Le doudou, ou « objet transitionnel », apparaît dans la vie de l'enfant entre 4 mois et 1 an, au moment où la mère commence à s’éloigner un peu de son bébé. Il aide à rétablir une certaine continuité de la relation charnelle mère-enfant. Ainsi, le doudou est un substitut de la mère. Il fait le lien entre la famille et le monde extérieur. C’est pour cela qu’en règle générale, l’enfant l’abandonne dès qu’il se fait des copains à l’école.

A QUOI SERT LE DOUDOU ?

Le doudou rassure l’enfant qui va se séparer de ses parents pour aller à la crèche ou chez les nourrices. Il ne faut surtout pas le confisquer !
Grâce à sa présence apaisante, il remplace celle des parents lors de l’endormissement.

LE DOUDOU: INDISPENSABLE

Rassurez-vous, le fait d’avoir un doudou, ou pas, n’a aucune influence sur la vie future de votre enfant. C’est juste une transition entre vous et le monde extérieur.

Le plus important, c’est de :

- tolérer le doudou
- le laver fréquemment
- et éviter de le perdre !

VOIR AUSSI :

Pour ou contre la tétine ?
Votre enfant squatte le lit conjugal ? Lisez nos conseils !