Huit conseils pour rebooster sa vie sexuelle en un week-end

Huit conseils pour rebooster sa vie sexuelle en un week-end
Huit conseils pour rebooster sa vie sexuelle en un week-end
Semaine surchargée, emplois du temps décalés, routine installée : quel que soit le train de vie de votre couple, vous sentez que votre sexualité est en berne et qu'elle aurait bien besoin d'être pimentée. Réservez un week-end à deux loin du train-train quotidien et gardez à l'esprit ces huit conseils pour raviver la flamme.
A lire aussi


Entre son boulot de conseiller geek en marketing dont vous ne comprenez absolument pas les missions, ses séances bi-hebdomadaires de yoga et le mardi entre mecs, c’est simple, vous n’avez plus une seconde pour voir Jules. Il faut dire que de votre côté, les cinq heures de boxe thaï par semaine, votre emploi du temps surchargé de chef de projet humanitaire et les séances shopping-bavardage-smoothie avec Clara et Maéva-Fleur, vous n’êtes pas non plus très disponible. Pour raviver votre vie sexuelle, rien de mieux qu'un week-end à deux, dans un endroit calme où personne ne vous connaît et où vous ne serez pas dérangés. Une fois trouvée cette destination de rêve, il suffit de se laisser aller et de respecter les huit commandements préconisés par le Dr Marianne Pauti dans son ouvrage « Je booste ma sexualité en 1 week-end » (Ed. First).

On laisse les vieux dossiers de côté

Pas question d’aborder ces deux jours de détente et de volupté en ressortant de vieilles querelles ou en espérant régler les conflits. Vous êtes là pour en profiter et booster votre libido pour les semaines à venir !
Extrait : « Plutôt que de vous obséder sur ce qui vous sépare, concentrez-vous sur ce qui vous rapproche. »

On ne confond pas plaisir et performance

À moins d’avoir convenu au préalable que ces deux jours seraient un marathon de sexe, il ne sert à rien de se mettre la pression. Vous n’êtes ni au travail, ni sur un ring de boxe, alors l’important c’est d’en profiter, pas de finir épuisée et courbaturée.
Extrait : « Pas besoin de faire l’amour vingt fois, d’enchaîner les orgasmes par douzaines, ni de vous retenir de jouir pendant des heures. Vous n’êtes pas une machine ! »

On ne s’impose aucune contrainte

Ce n’est pas parce que Maéva-Fleur vous a raconté ses dernières prouesses acrobatiques et sexuelles qu'il faut à tout prix essayer. Mais au détour d’un livre, d’un film ou juste sortie de votre imagination, une pratique inhabituelle vous a séduite. C’est peut-être le moment de s’y essayer.
Extrait : « Lâcher prise, ce n’est pas se négliger, ni accepter l’inacceptable, ni perdre tout contrôle ou disparaître en tant qu’individu. Il s’agit plutôt d’envisager la nouveauté, de se faire confiance et de savoir s’abandonner. »

On débranche, et ce qui se passe dans notre cocon, reste dans notre cocon

« Tu sais pas quoi ? Ah oui, hier soir, il m’a fait monter au septième ciel. Comment ? Alors… ». Les confidences à ses copines, c’est primordial. Mais n’oubliez pas, celui qui partage votre vie, c’est Jules. Et parfois, c’est bien aussi de garder une part de mystère et de ne pas envoyer un mail/texto/tweet dans la foulée, sous peine de voir votre vie sexuelle sortir du cercle privé.
Extrait : « L’intimité commence par un certain sens du secret. Si vous avez tendance à en dire un peu trop à vos amis, entamez le week-end en faisant un serment à votre partenaire : "Je te promets de ne rien raconter à qui que ce soit. Tout ce qui se passera pendant ces deux jours restera entre nous." »

On n’hésite pas à se réserver une séance confidences sur l’oreiller

« Tu sais le nombre de coca que j’ai bus en espérant te croiser dans le bar où tu travaillais ? » ; « J’ai complètement craqué pour toi quand tu m’as vertement rembarrée dans le bus. » : rien de mieux que des petites déclarations qui sont toujours agréables à entendre.
Extrait : « N’hésitez pas à pimenter la conversation en vous faisant quelques petites confidences qui vous feront rougir l’un et l’autre. »

On favorise les moments de tendresse, souvent difficiles à préserver dans un quotidien surchargé

Un bisou volé entre deux portes, une caresse sur la joue avant de vous quitter le matin, il faut bien l’avouer : les moments de tendresse se noient dans votre train-train quotidien. Une des clés de l’épanouissement sexuel est aussi votre capacité mutuelle à vous enlacer, vous caresser, vous embrasser, alors ravivez ces sensations maintenant que vous disposez d’un peu de temps.
Extrait : « Caressez ses épaules, ses bras, sa nuque, ses cheveux, son visage, ses fesses… Et savourez la sensation délicieuse d’être vous-même enlacé et caressé. »

On ne censure aucun désir et on en profite pour explorer

La chantilly, le miel et les fraises, vous avez rêvé de les déguster à même le corps de votre moitié. Mais salir les draps et réveiller les voisins dans votre home sweet home, très peu pour vous. Du coup, ce week-end là ,ni une ni deux, direction la supérette du coin et à vous les nouvelles sensations.
Extrait : « C’est votre corps tout entier qui peut être "érogène". Vous pouvez prendre du plaisir avec chaque centimètre carré de votre peau. Il s’agit simplement d’être à l’écoute et de développer votre sensibilité. C’est un apprentissage très agréable à faire à deux ».

On teste le massage de la plante des pieds, la promenade délassante, le réveil sensuel ou la séance de lecture érotique

Chronophages mais tellement agréables, ces activités à deux raviveront immédiatement le désir et pourraient même provoquer des déclics salvateurs dans votre plaisir en duo.
Extrait : « Le but, c’est d’être à l’écoute de nos sensations et de prendre le temps de découvrir et d’appréhender nos propres nuances sensuelles ».

« Je booste ma sexualité en un week-end » (Ed. First) par le Dr  Marianne Pauti