Le strandlighting : c'est quoi cette nouvelle colo effet soleil ?

Le strandlighting, nouvelle tendance balayage
2 photos
Lancer le diaporama
Une nouvelle technique de coloration est en train d'exploser sur Instagram : le "strandlighting". Cette nouveauté permet d'illuminer instantanément la chevelure.
A lire aussi
Les selfies de falaise : c'est quoi cette nouvelle mode sur Instagram ?
News essentielles
Les selfies de falaise : c'est quoi cette nouvelle mode...

Nous avons une bonne et une mauvaise nouvelle. La mauvaise, c'est qu'il existe un nouveau terme pour définir une technique de coloration spéciale, après le reverse balayage, le foilyage et les autres.

La bonne nouvelle, c'est que vous allez l'adorer. Le strandlighting est une technique pour apporter un effet soleil à votre chevelure, de façon très naturelle.

C'est quoi le strandlighting ?

Contrairement aux balayages habituels, le strandlighting n'utilise que de toutes petites mèches de cheveux, très fines. "Toute la différence tient dans la différence d'épaisseur de la mèche de cheveux", explique Nikki Ferrara, coloriste dans le salon John Frieda à New York.

En se fondant dans la chevelure, ces petites mèches illuminent instantanément l'ensemble de la tête, de façon uniforme et naturelle. Ou comment donner un coup de frais à votre couleur et retrouver bonne mine, comme après quelques jours sur la plage.

Ce procédé a été créé par la coloriste Liz Haven O'Neill, qui poste ses résultats et explique sa technique sur son compte Instagram. On retrouve d'ailleurs déjà plus de 3600 photos sous le hashtag #strandlighting.

"Cette technique permet de donner un effet lumineux à n'importe quelle coloration", explique la spécialiste. "La faible densité des cheveux permet de garantir une belle luminosité", ajoute-t-elle.

Comment faire ce balayage ?

Le strandlighting se travaille principalement en fonction de la coupe de cheveux et de la forme du visage, pour placer uniformément la lumière et valoriser votre visage.

Liz Haven indique qu'elle travaille principalement sur des séparations diagonales, plutôt que des séparations verticales ou horizontales, qui peuvent recréer des démarcation avec la pousse des cheveux. "Si c'est bien fait, le strandlighting ne nécessite aucun entretien", explique-t-elle.

"Je travaille uniquement sur le dessus de chaque mèche, là ou le soleil aurait pu frapper pour éclaircir un peu les cheveux", ajoute la coloriste.

L'effet soleil avant même la playa, on prend.

À voir
Aussi