Vacances : 70% des Français veulent partir cet été

Vacances : 70% des Français veulent partir cet été
Crise oblige, les Européens se serrent la ceinture et leurs intentions de départ en vacances sont en net recul, selon le baromètre Ipsos-Europ Assistance publié aujourd'hui. Seuls les Français sont à contre-courant : 70% d'entre eux projettent des vacances.


À peine 60% des Européens prévoient de partir en vacances cet été, selon le 12e baromètre des vacances réalisé par Ipsos pour Europ Assistance et révélé par Le Parisien. Un chiffre en baisse de 8 points par rapport à 2011 et qui n’a jamais été aussi bas depuis 2006, d’après l’enquête réalisée auprès de 3 523 Européens allemands, britanniques, espagnols, français, belges et autrichiens. « On constate une vraie rupture. Les intentions de départs d'été étaient jusque-là toujours comprises entre 60% et 66%. Mais cette année le chiffre est tiré vers le bas par les Italiens, les Espagnols et les Anglais, qui ressentent fortement les effets de la crise », analyse le directeur général d'Europ Assistance, Martin Vial.

Si le recul est donc particulièrement marqué chez les Européens du Sud, les Français eux sont 70% à projeter des vacances. Deux points de plus qu’en 2011 ! « Les Français sont ceux qui font le plus de tourisme national, plus facile financièrement. Ils préservent aussi davantage leur budget vacances que d'autres Européens », commente Martin Vial. Une tendance suivie par les Européens, cette année, qui auront aussi tendance à choisir des séjours d'été moins longs. Quatre Européens sur cinq resteront en Europe, la France redevenant la destination numéro un devant l'Italie et l'Espagne.

Enfin, ce sont les départs multiples qui pâtiront le plus du mauvais contexte économique, un privilège qui ne concernera, en effet, que 17% des Européens. Et si tous les pays sont touchés par cette tendance, les Français semblent plutôt optimistes. Ils seront 15% à faire plusieurs voyages cet été, contre 20% toutefois l’année dernière.

(Sources : Le Parisien, lefigaro.fr)
Crédit photo : Goodshoot

VOIR AUSSI

Vacances : la moitié des 18-25 ans ne partiront pas
Des vacances économiques
Salon mondial du Tourisme 2012 : séduire malgré la crise