Harlem Désir "comprend" Morano sur le voile : "une honte pour le PS"

Harlem Désir "comprend" Morano sur le voile : "une honte pour le PS"
Harlem Désir "comprend" Morano sur le voile : "une honte pour le PS"
Harlem Désir a dit « comprendre », ce mardi 19 août, les propos controversés de Nadine Morano sur le voile. La déclaration de l'ancien premier secrétaire du PS passe mal à gauche. Interrogée par Terrafemina, Sihem Souid, militante PS et membre de la gauche durable, dénonce une « obsession maladive de l'Islam » au sein de la classe politique française.
A lire aussi
"Par Instinct" : deux parcours de femmes autour du désir de maternité
News essentielles
"Par Instinct" : deux parcours de femmes autour du désir...


Une femme voilée qui se rend à la plage l'été ? Visiblement trop pour Nadine Morano. Dans une comparaison hasardeuse entre une Brigitte Bardot en bikini - soutien de Marine Le Pen lors de la dernière présidentielle - en une du Figaro magazine et cette femme photographiée à son insu à la plage, l'eurodéputée UMP n'a pas hésité à évoquer, sur Facebook, « une atteinte à notre culture ». Quand elle remarque que l'homme qui accompagne la femme, restée sur la plage, se met en maillot de bain pour se baigner, Nadine Morano y voit un coup porté à « l'égalité homme-femme ».

>> Débat : La laïcité à la française est-elle devenue liberticide ? <<

L'ancienne ministre de Nicolas Sarkozy persiste et signe, ce mardi 19 août  sur les ondes de RMC et ce, malgré la réaction de l'Observatoire contre l'islamophobie, outré par la sortie de Nadine Morano. L'intéressée appelle même à créer un « observatoire du mépris de la culture française ».

Nadine Morano ou «l'obssession maladive de l'islam»

« Je suis totalement scandalisée par ces propos, d'autant plus quand ils viennent d'une ancienne ministre de la République », s'indigne Sihem Souid, contactée par Terrafemina. Et la militante PS, membre de la gauche durable, de dénoncer : « l'atteinte faite aux droits des femmes » par Nadine Morano dans sa tribune qui « critique le choix de cette femme (…) n'ayant enfreint aucune loi ».

Sihem Souid avance une explication : « l'obsession maladive de Nadine Morano vis-à-vis de l'Islam ». « Ce n'est pas la première fois que l'élue tient des propos jugés racistes par certains. En 2009, alors secrétaire d'Etat chargée de la Famille, elle avait lancé, lors d'un débat sur l'identité nationale (…) "Moi ce que je veux du jeune musulman, quand il est français, c'est qu'il aime son pays, c'est qu'il trouve un travail, c'est qu'il ne parle pas le verlan, qu'il ne mette pas sa casquette à l'envers », rappelle
L'Express.


«Les propos d'Harlem Désir sont une honte pour le PS»

Et pourtant, la tribune de l'eurodéputée a reçu des soutiens inattendus, dont celui de l'ancien premier secrétaire du PS et secrétaire d'Etat aux Affaires européennes, Harlem Désir qui a dit « comprendre la réaction » de Nadine Morano. « Les propos de Harlem Désir sont une honte pour le parti socialiste », assène Sihem Souid avant de pointer, de façon plus large, « un problème avec l'islam » chez certains, au sein même du PS.

« Beaucoup de politiques parlent d'égalité mais ne l'appliquent pas », poursuit-elle. Pour la membre de la gauche forte, la question dépasse les clivages partisans. Cette dernière n'hésite d'ailleurs pas à saluer la réaction de Valérie Pécresse vis-à-vis de la sortie de Nadine Morano. « Pour moi la France est un pays de liberté. Quand on respecte la loi de la République, on a le droit de se promener avec la tenue qu'on veut sur les plages », a estimé, ce matin sur RTL,  l'ancienne ministre (UMP) du Budget.