"Toucher du bois" pour un entretien pourrait être plus efficace qu'on ne le croit

Le bois est votre ami
Le bois est votre ami
Croiser les doigts, toucher du bois, jeter du sel par dessus son épaule, marcher sous une échelle... Ces superstitions sont-elles réellement efficaces ?
A lire aussi

Une étude, publiée dans The Journal of Experimental Psychology, s'est intéressée à l'origine de nos superstitions et plus particulièrement à celle qui consiste à toucher du bois pour se porter bonheur. Pour en examiner les potentiels effets, les scientifiques ont demandé à un groupe de personnes de se vanter de n'avoir jamais eu d'accident de voiture. Le genre de déclarations que nous avons tendance à soigneusement éviter d'habitude tant on aurait peur d'attirer le mauvais sort. Une appréhension avérée puisqu'une fois au volant, notre anxiété pourrait justement causer un accident. Il s'agit là d'un processus de "prophéties auto-réalisatrices", concept développé par le sociologue Robert Merton au milieu du XXe siècle.

L'impact positif des superstitions

Se délivrant des mauvaises ondes, on peut aussi s'en attirer des bonnes. C'est un peu le principe de la méthode Coué. Ainsi, comme le déclare Stuart Vyse, auteur de Believing in Magic: The Psychology of Superstition, "parfois, la création d'une fausse certitude est mieux que pas de certitude du tout" et d'ajouter que "les superstitions fournissent aux gens l'opportunité de garantir les résultats qu'ils escomptent (...) en soulageant leur anxiété et en engendrant des pensées positives." C'est donc accompagné d'un bout de bois dans la poche que l'on se rendra à notre prochain entretien d'embauche. Et pourquoi pas aussi juste avant un rendez-vous galant. Et si ça ne garantit pas les résultats à 100 %, on ne prend pas beaucoup de risques à tenter le coup.

Mais au fait, le bois détient-il plus de pouvoir que le sel ou le fait de croiser les doigts ? Non, d'après les chercheurs, le bois pourrait tout aussi bien être remplacé par un autre objet sur lequel on déchargerait notre stress, comme une balle que l'on enduirait de notre guigne avant de la lancer (très) loin de nous, par exemple.

Les pouvoirs ancestraux du bois

Pour autant, le bois détiendrait un don particulier. En effet, depuis des milliers d'années, de nombreuses civilisations ont accordé des pouvoirs au bois. Les Égyptiens étaient ainsi convaincus que les arbres diffusaient du magnétisme, les Celtes pensaient que les arbres étaient habités par des esprits de la nature et que toucher leur écorce permettait d'invoquer leur bienveillance. Pour les Chrétiens, le bois rappelait la croix sur laquelle Jésus se fît crucifier, et le toucher symboliserait donc une prière censée les protéger de l'adversité.

Bon, évidemment, ni les esprits de la nature, ni le prétendu magnétisme des arbres n'ont pu nous confirmer ces "pouvoirs" issus des arbres, alors touchons du bois pour que ça marche vraiment !

Les dossiers