7 astuces pour entretenir son maillot de bain (et prolonger sa durée de vie)

Maillot de bain : les astuces pour l'entretenir et prolonger sa durée de vie
Maillot de bain : les astuces pour l'entretenir et prolonger sa durée de vie
Après moult réflexions, vous avez enfin trouvé le maillot de bain parfait, celui qui épouse parfaitement vos courbes tout en étant à la pointe du style. Maintenant, ne reste plus qu'à faire le point sur les petites astuces pour prolonger sa durée de vie.
A lire aussi

Que l'on jette son dévolu sur un joli petit bikini ou sur un une pièce de naïade, que l'on débourse un demi-salaire pour le maillot de bain de ses rêves ou que l'on choisisse de le shopper dans une grande enseigne, il est primordial d'entretenir parfaitement sa nouvelle acquisition pour prolonger sa durée de vie au maximum. Alors, on fait quoi ?

1 - Après la baignade, je le rince

S'il est possible pour vous de vous changer avant de rentrer chez vous, rincez toujours votre maillot de bain à l'eau claire et froide après la baignade. Commencez par dénouer les noeuds (s'il y en a) pour éviter que le tissu ne s'use trop vite, puis passez le sous l'eau en l'essorant bien. Cela permettra d'ôter les restes de crème solaire, le chlore, le sel et le sable si vous revenez de la plage.

2 - Je le lave régulièrement

Pour gagner du temps, on a tendance à rincer simplement son maillot au moment de la douche et de l'étendre vite fait. Grossière erreur. En effet, il faut toujours laver son bikini à l'eau tiède avec un savon doux. Vous pouvez choisir du savon à main ou bien de la lessive pour vêtements délicats. Sachez aussi qu'il existe des nettoyants spéciaux pour la lingerie. N'utilisez jamais d'assouplissant, car celui-ci à la vilaine tendance de s'attaquer aux fibres du maillot. Et surtout, pas de passage en machine !

3 - J'évite de le laisser en boule

Vous avez glissé votre maillot de bain dans son petit sac après la plage ou vous l'avez lavé et laissé sur le rebord du lavabo. Une chose est sûre, cette petite pièce de tissu ne supporte pas de rester en boule lorsqu'elle est mouillée, qu'elle soit encore recouverte de sel marin ou qu'elle soit propre. L'humidité va non seulement affecter la qualité du tissu, elle va aussi lui donner une mauvaise odeur.

4 - Je le fais sécher correctement

Un maillot de bain ne doit jamais se mettre à sécher au soleil sous peine de se décolorer. A la place, vous devez l'étendre à l'ombre, et surtout à plat. Dans tous les cas, proscrivez le sèche linge.

5 - Je fais attention quand je le porte

Prendre soin de son maillot ne passe pas seulement par la façon de le laver ou de le sécher. Son tissu étant fragile, il faut également faire attentive quand on le porte. Par exemple, on fait attention de ne pas s'asseoir sur un rocher dont la surface agrippe et on évite de tirer sur les bretelles et lanières comme une dingo.

6 - Je mise sur la qualité

Certes, certaines marques affichent des prix franchement indécents. Pour autant, si l'on souhaite garder son maillot de bain plusieurs étés d'affilé, il ne faut pas avoir peur d'investir un peu dedans au départ. Bien entretenu, votre uniforme de sirène devrait tenir un bon moment. Notez aussi qu'une pièce contenant un gros pourcentage d'élasthanne conservera sa forme plus longtemps. Un gage de qualité donc.

7 - Je lui dis adieu quand il le faut

Parfois, il faut apprendre à dire au revoir. Même si on a entretenu son maillot de bain parfaitement pendant plusieurs saisons, au bout d'un moment celui-ci va forcément s'user. Quand il commence à se détendre, à afficher des bouloches, ou dès que l'élastique apparaît, faites lui vos adieux. Et puis, ce n'est pas comme si partir à la recherche d'un nouveau bikini tout neuf était une torture, n'est-ce pas ?