Cafard ou dépression ? Les symptômes qui ne trompent pas

Cafard ou dépression ?
Cafard ou dépression ?
Vous avez un coup de mou ? L'impression de pas à avancer dans votre vie ? Vous croyez souffrir de dépression mais peut-être n'est-ce qu'un blues passager. Alors comment faire la différence entre un simple cafard et une dépression ?
A lire aussi
Faut-il boire du lait de cafard ? Il semblerait que oui
News essentielles
Faut-il boire du lait de cafard ? Il semblerait que oui

La perte d'un être cher, une mauvaise nouvelle, un boulot routinier... Beaucoup de choses peuvent vous miner le moral. Et cela peut arriver à n'importe qui. Même les gens les plus optimistes ne sont pas toujours heureux.

"La tristesse fait partie de la gamme normale des émotions que les humains ressentent en général, explique Russ Federman, psychologue et clinicien basé en Virginie au site Greatist. Ce sentiment se produira tout au long de votre vie car des événements tragiques arrivent."

Pourtant, vous sentez que ce sentiment de tristesse ne vous quitte pas depuis bien trop longtemps maintenant. Vous en venez à vous dire : "Est-ce que je suis déprimée ?". On vous éclaire pour comprendre ce blues inhabituel.

Etre triste, c'est quoi ?

Selon Margaret Wehrenberg, psychologue et clinicienne, "la tristesse est attribuable à une situation". En bref, vous seriez triste à cause d'un événement qui vous est arrivé. Vous pouvez savoir si vous traversez juste une mauvaise passe en complétant la phrase suivante : "Je me sens triste parce que ____". "J'ai rompu avec mon chéri", "J'ai perdu un être cher", "Je viens de perdre mon travail", "Je me suis disputée avec ma meilleure amie", etc.

C'est tout à fait normal que des situations vous rendent triste. Mais si vous percevez une solution pour vous en "sortir", il semblerait alors que cela ne soit que passager et que vous vous en remettrez. Car oui, la tristesse fait partie des émotions normales. Alors ne vous en voulez pas d'avoir une baisse d'énergie.

Un autre signal peut vous faire réaliser que vous ne souffrez pas d'une réelle dépression, mais plutôt un petit coup de mou. Ainsi, si vous pouvez vous échapper de la "douleur" pendant un moment (par exemple lors d'une soirée avec des amies, lors de votre séance de sport ou simplement devant une comédie), c'est que vous ne souffrez pas d'une dépression.

Mais ne minimisez votre peine. La perte d'une personne à laquelle vous étiez attachée, une rupture, une déception ou autre conduisent à la tristesse, c'est évident. Et cela peut durer.

Autre élément à ne pas négliger : les femmes sont plus émotives avant leurs menstruations. "Elles subissent généralement des sautes d'humeur, se sentant fatiguées, angoissées ou paniquées. On l'associe au syndrome prémenstruel, soit une ou deux semaines avant le début de leur cycle", explique Tara Allmen, gynécologue au site Greatist.

Et finalement, la tristesse disparaît peu à peu, avec le temps. Ces sentiments négatifs diminueront et vous vous sentirez mieux, plus légère voire plus heureuse qu'avant.

Tristession ou dépression ?
Tristession ou dépression ?

La dépression, une vraie pathologie

A contrario, la dépression est un état de santé mentale persistant et durable. Il entrave votre vie quotidienne. En France, ce serait une personne sur cinq qui souffrirait (ou aurait souffert) d'une dépression au cours de sa vie.

"La dépression affecte plus d'aspects de notre bien-être et de notre fonctionnement", souligne le Dr Russ Federman. À l'instar de la tristesse, un événement douloureux peut la déclencher. Mais la dépression dure bien plus longtemps que sa cousine la tristesse et impacte beaucoup plus notre vie.

Les symptômes les plus courants sont :

- baisse d'énergie
- fatigue physique
- difficulté à se concentrer
-diminution de la libido
- sentiment de vide, de tristesse, ou même de culpabilité
- troubles du sommeil et de l'appétit
- repli sur soi
- idées suicidaires.

Pour le psy Russ Federman, si "les sentiments de tristesse se mélangent à ces symptômes, c'est à ce moment-là que l'on tombe dans une dépression clinique". D'autres sentiments s'ajoutent à ceux-là : désespoir, aucune perception de l'avenir... "Vous vous sentez impuissant(e) face à votre situation et ces pensées négatives sont difficiles à ignorer", ajoute la psychologue Margaret Wehrenberg interrogée par Greatist.

Contrairement à la tristesse où vous trouvez toujours le courage d'aller travailler ou de sortir avec des amis, lorsque vous souffrez de dépression, vous n'avez plus envie de rien.

Comment se soigner ?

Le docteur Federman conseille de ne pas foncer immédiatement chez le psy. "Essayez d'abord d'en parler avec vos proches. Vous pourriez vous en sortir tout(e) seul(e). Si vous vous rendez compte que vos problèmes sont plus complexes, consultez un professionnel."

Se faire aider par quelqu'un n'est pas du tout honteux. Et c'est différent pour chaque personne. Si vous ne vous sentez pas capable de résoudre les choses par vous-même, n'ayez pas peur que l'on vous prenne la main. "Bien que cela soit effrayant pour beaucoup de personnes, plus vite vous intervenez, mieux vous irez", explique Margaret Wehrenberg.

Une psychothérapie est conseillée en premier lieu, selon Russ Federman. La psychiatrie, elle, est plus orientée vers la prise de médicament plutôt que vers la discussion.

Les causes et les conséquences de la dépression sont complexes, de même que les traitements qui lui sont liés. Des études ont d'ailleurs montré que la psychothérapie est un premier traitement efficace pour la guérir. L'approche la plus courante s'appelle la "thérapie cognitivo-comportementale" (TTC). Elle aide les patients à changer leur comportement en visualisant leur environnement de manière plus positive et réaliste.

Le docteur Wehrenberg rappelle que "ce n'est pas parce que vous demandez de l'aide que vous serez en thérapie pour le reste de votre vie".

Petits conseils pour s'en sortir

Si vous ne pensez pas être déprimée, mais que vous avez un coup de mou, vous pouvez faire plein de petites choses pour vous sentir mieux. Comme faire du yoga, sortir avec des amis, vous marrer devant des vidéos Youtube, apprendre quelque chose de nouveau comme cuisiner, faire du bénévolat et tant d'autres choses. Mais surtout, apprenez à être bienveillante avec vous-même.

Les dossiers