Céline Dion chante "L'hymne à l'amour" en hommage aux victimes des attentats de Paris (vidéo)

Ce dimanche 22 novembre, la star québécoise rendait un vibrant hommage à Paris et à la France après les attentats. Elle a choisi de chanter le célèbre "Hymne à l'amour" d'Edith Piaf devant le public des American Music Awards très ému.
A lire aussi

La chanteuse reste très attachée à son pays de coeur, La France. La semaine derrière déjà elle demandait à son public de prier pour les victimes des attaques terroristes du vendredi 13 novembre qui ont frappé Paris, faisant 130 morts et plus de 300 blessés. Alors qu'elle annonçait récemment son retour sur la scène de l'Accor Hotel Arena pour l'année prochaine, Céline ne nous oublie jamais.

Hier soir, lors de la cérémonie des American Music Awards, la chanteuse québécoise offrait un moment d'émotion intense au public et aux stars présentes en choisissant de célébrer la paix et l'amour à travers une sublime interprétation de "L'hymne à l'amour" d'Edith Piaf. Si la chanson est particulièrement appréciée des Américains, elle est aussi un formidable symbole du romantisme à la française. Pour le show, Céline Dion avait également choisi de diffuser des images de Paris, de ses terrasses, de ses restaurants, de la Tour Eiffel ou encore de l'Arc de Triomphe, ainsi que la Place de la République, lieu de tous les hommages.

Celine Dion - Hymne à l'amour (American Music Awards 2015)
Dans cette vidéo : Céline Dion

Quelques minutes auparavant, l'acteur Jared Leto s'est également exprimé pour rendre hommage aux victimes, dont un de ses amis, Thomas Ayad qui travaillait pour Mercury. Il a également lu l'émouvante lettre d'Antoine Leirus qui a perdu sa femme au Bataclan. "Au début de l'année, mon groupe 30 Seconds To Mars prépa­rait une tour­née en Europe et nous cher­chions une bonne excuse pour s'arrê­ter dans l'une de nos villes préfé­rées dans le monde : Paris. Nous avons décidé de faire un show à l'impro­viste dans une salle appe­lée le Bata­clan. C'était beau, paci­fique et inou­bliable. Quelle diffé­rence en un jour. Sept mois plus tard, le soir du vendredi 13 novembre 2015, cette même salle, le Bata­clan, a été assié­gée. Une des attaques terro­ristes à Paris qui a changé le monde pour toujours".

Jared Leto rend hommage aux victimes des attentats
Dans cette vidéo : Céline Dion