Cendrillon : ce qui se cache vraiment derrière le conte de fées

Cendrillon : Screen Junkies dévoile l'honest trailer du dessin-animé Disney
Cendrillon : Screen Junkies dévoile l'honest trailer du dessin-animé Disney
Alors que la nouvelle adaptation de "Cendrillon" s'apprête à sortir sur les écrans, la chaîne humoristique YouTube, Screen Junkies, en profite pour égratigner allègrement le conte de fées. Au programme : une bande-annonce dite "honnête" du dessin-animé Disney sorti en 1950.
A lire aussi

Le 25 mars prochain, Cendrillon fera son retour dans les salles obscures. Attention, il ne s'agit pas d'une version remasterisée du dessin-animé sorti il y a 65 ans, mais bel et bien d'une nouvelle adaptation live concoctée par Disney. Gargarisé par le succès de Maléfique, le célèbre studio semble n'avoir plus qu'un seul objectif : faire revivre les célèbres contes de fées qui ont fait son succès, mais avec des acteurs de chair et de sang. En attendant l'arrivée prochaine (2016) de La Belle et la Bête avec Emma Watson dans le rôle principal, c'est donc Cendrillon qui se retrouve dépoussiéré. Réalisé par Kenneth Branagh, le film mettra notamment en scène Cate Blanchett, Richard Madden (Game of Thrones) et la petite nouvelle Lily James (Downton Abbey), qui a d'ores et déjà créé le scandale en révélant qu'elle s'était astreinte à un régime liquide pour rentrer dans sa robe de princesse .

En attendant de savoir si Cendrillon version 2015 connaîtra le succès, la chaîne humoristique YouTube, Screen Junkies , a décidé de s'attaquer à la version en 2D sortie en 1950. Connue pour ses honest trailers (bandes annonces honnêtes), la chaîne a déjà égratigné Disney par le passé, se moquant notamment de La Reine des Neiges – qui conseille aux petites filles de s'affranchir des hommes (ces pervers narcissiques), de La Petite Sirène (qui doit son salut à sa seule beauté) et de Maléfique, une adaptation live dont le monde se serait bien passé.

>> Anorexie : quand les héros Disney déclarent à la guerre à la maladie <<

Cendrillon, un conte de fées sexiste

Calquée sur celle d'un blockbuster, la bande-annonce "honnête" de Cendrillon joue à fond la carte du conte de fées désuet et sexiste. Dès le début, la voix-off lance : "Revisitez le classique Disney qui annulera tout ce que La Reine des Neiges a appris à vos petites filles sur l'affranchissement des femmes". Cendrillon est présentée comme une jeune femme qui "se charge de toutes les tâches ménagères", et qui donne un exemple douteux : "il suffit d'être sexy pour se trouver un homme riche qui fera disparaître tous vos problèmes". Mieux, à force d'être enfermée dans sa tour, la princesse serait devenue complètement folle, ce qui expliquerait pourquoi elle parle aux animaux.

Mais Cendrillon n'est pas le seul personnage égratigné. Dans cette version, le roi "rêve tellement d'avoir des petits-enfants qu'il se moque de savoir quel utérus utilisera son fils". Quant à la marraine la bonne fée, "elle a attendu des années avant d'améliorer la vie de Cendrillon, alors qu'elle aurait pu lui venir en aide à la mort de ses parents et empêché ainsi qu'elle devienne l'esclave de sa marâtre". Cendrillon, une magnifique histoire d'amour avec des souris tueuses et une référence à Game of Thrones qu'on avait apparemment loupé lors du premier visionnage.

La bande-annonce honnête de Cendrillon

Cendrillon : honest trailer, Screen Junkies

La bande-annonce honnête de La petite sirène

La petite sirène : honest trailer, Screen Junkies

La bande-annonce honnête de La Reine des Neiges

La Reine des Neiges : honest trailer, Screen Junkies

La bande-annonce honnête de Maléfique

Maléfique : honest trailer, Screen Junkies