Ces 8 indices flagrants qui prouvent que vous êtes bel et bien devenue une maman

La chanteuse Gwen Stefani sur la plage avec son enfant
La chanteuse Gwen Stefani sur la plage avec son enfant
La maternité, ça change la vie, OK, mais ça force aussi à modifier ses habitudes. Voici 8 exemples de ces petits changements que les mères observent, souvent avec amusement dans leur comportement au quotidien.
A lire aussi

1/ Vous avez dit adieu à votre nature bordélique

Avant, vous pouviez laisser passer une semaine avant de vous résoudre à ranger vos vêtements non portés accumulés au pied de votre lit après chaque séance d'essayage matinale, mais ça, c'était avant. La maternité vous a transformée en vraie fée du logis. Partout où vous passez, le chaos domestique trépasse... #oupas, comme en témoigne la vidéo ci-dessous.

Une mère fait le ménage avec son bébé.

2/ Vous êtes un peu moins regardante sur la propreté de vos vêtements

Attention, on ne dit pas que jeune maman = souillon, mais reconnaissez que votre image de femme tirée à quatre épingles a pris un peu de plomb dans l'aile depuis que vous avez donné la vie. Que celle de nos lectrices qui ne s'est pas rendue compte avec effroi (et juste avant une réunion avec le big boss, cela va de soi) qu'elle avait une tâche de lait/bave/autre substance non identifiée sur ses vêtements nous jette la première pierre.

3/ Vous répondez au téléphone plus vite que votre ombre

S'il y a bien un signe qui vous trahit instantanément, c'est la rapidité avec laquelle vous vous jetez sur votre smartphone pour répondre au moindre appel, dans l'éventualité où la crèche ou la nounou chercherait à vous joindre au sujet de votre cher trésor. Otite, gastro, poussée de fièvre... Les enfants sont tout le temps malades, vous l'avez appris à vos dépens. Et ça fait bien longtemps que vous avez mis le numéro du pédiatre en numéro d'urgence.

Vous dégainez votre portable plus vite que votre ombre
Vous dégainez votre portable plus vite que votre ombre

4/ Vous êtes devenue un radar à bébés

Si vous ne prêtiez qu'une attention distraite aux bébés dans l'espace public avant d'être maman, le moindre gazouillis d'enfant vous fait désormais vous dresser sur votre chaise, voire ébaucher un sourire béat. Et ne parlons pas de votre capacité quasi surnaturelle à reconnaître les pleurs de votre progéniture même au milieu d'une assemblée de gamins bruyants.

5/ Vous avez rangé votre sac fashion dans un placard

Votre mini-sac griffé, vous l'avez rangé au fond d'un placard pour adopter une besace ou un tote bag à même de contenir tout votre attirail de maman parce qu'à l'idée de vous retrouver en panne de couches ou de vêtements de rechange en pleine sortie, vous avez des sueurs froides (voir point 6). Ce qui ne vous empêche pas de jeter des regards énamourés en direction de votre ex-meilleur ami, et de rêver aux prochaines soirées entre copines lors desquelles vous pourrez fièrement le ressortir.

Comment tout faire rentrer dans son sac.
Comment tout faire rentrer dans son sac.

6/ Vous avez toujours des mouchoirs ou des lingettes sur vous

Avant, comme toute nana qui se respecte, vous aviez toujours sur vous un tampon, des cotons démaquillants ou des mouchoirs. Mais c'était avant que ces petits objets aussi utiles que futiles soient remplacés par les essentiels de toute jeune maman, nettement moins girly, à savoir, une couche, une tétine, un body propre et une bouteille d'eau ainsi que des biscuits. Quant aux mouchoirs, vous en avez désormais plusieurs paquets toujours sur vous.

7/ Vous savez ce qu'être fatiguée veut dire

Après avoir perdu 44 jours de sommeil pendant les premiers mois qui ont suivi la naissance de votre bébé, vous pouvez désormais vous targuer d'avoir atteint des niveaux de fatigue que seuls les parents connaissent. Le bon côté de la maternité, c'est que vous êtes désormais capable de vous endormir n'importe où histoire de grappiller quelques minutes de sommeil. Le mauvais côté, c'est que votre définition d'une "nuit blanche" a changé et comporte beaucoup moins d'alcool, et plus de vomi. Oups.

S'endormir partout ? Oui, partout.
S'endormir partout ? Oui, partout.

8/ Vous parlez une langue étrange

"Pitchou", "choubidou" "boutchou", etc... Outre cette kyrielle de petits noms dont vous ne pouvez vous empêcher d'affubler votre enfant, votre vocabulaire s'est enrichi de mots étranges qui vous échappent malgré vous en présence de gens respectables. Et dire que vous aviez pourtant juré vos grands dieux, avant de devenir mère, que vous n'adopteriez jamais le "langage bébé"...

>> 10 bobards qu'on se raconte entre mamans <<