Cette femme porte un corset depuis 6 ans et le résultat est... épouvantable

Aleira Avendaño a un tour de taille de 50cm.
Aleira Avendaño a un tour de taille de 50cm.
Pour obtenir une taille plus fine encore que celle de Jessica Rabbit, Aleira Avendaño n'a pas hésité à recourir à des méthodes extrêmes. Depuis six ans, cette Vénézuélienne de 25 ans s'astreint à porter un corser 23 heures par jour. Le résultat est tout bonnement flippant.
A lire aussi
Cette artiste ivoirienne sculpte ses cheveux pour inspirer les femmes africaines
News essentielles
Cette artiste ivoirienne sculpte ses cheveux pour...

Oubliez Nicki Minaj ou Kim Kardashian : à côté d'Aleira Avendaño, elles ne sont que des pin-up sans courbes ni formes. Il faut dire que cette Vénézuélienne de 25 ans n'a pas hésité à flirter avec des méthodes extrêmes pour transformer sa silhouette.


Le résultat est aussi spectaculaire qu'épouvantable : sur les innombrables photos d'elle qu'elle poste sur son compte Twitter, Aleira n'a plus rien d'humaine. Accro à la chirurgie esthétique (outre une liposuccion, elle s'est fait refaire le nez, la bouche, la poitrine et les fesses), la jeune femme ressemble à une poupée surgonflée à la taille minuscule. Son énorme poitrine (90F tout de même) et ses hanches épanouies sont accrochées à une taille de 50 centimètres de circonférence.


Et pour cause : outre ses multiples opérations de chirurgie esthétique, Aleira Avendaño s'astreint à porter un corset 23 heures par jour depuis maintenant six ans.

Interviewée par le Daily Mail , elle explique être "complètement obsédée par les ceintures et les corsets". "J'aime la sensation de pression, je n'enlève mon corser qu'une heure par jour pour me reposer et me laver."


Pour pouvoir réenfiler chaque jour son corset, Aleira suit un régime strict : "Je ne mange de très petites portions principalement les blancs d'oeufs, de ananas, beaucoup de fruits et un peu de viande", explique-t-elle. "J'ai un régime alimentaire très équilibré. Je fais des exercices, je soulève des poids... Je fais tout ce que je peux pour rester en forme."


Ce n'est pourtant pas l'avis du corps médical. "À mon avis, elle devrait arrêter de porter ce corset immédiatement, a déclaré le Dr Andrés Ruiz. S'il n'a pas encore fait de dégâts irrémédiables jusqu'à présent, elle devrait arrêter avant que ce ne soit trop tard."

Aleira Avendaño

Suivie par près de 80 000 fans sur Twitter , Aleira Avendaño suscite à la fois admiration et critique. Elle raconte notamment que se promener dans les rues de Caracas est loin d'être une partie de plaisir. "Les gens que je croise disent que j'ai trop fait de chirurgie, que je n'ai pas de côtes, que je suis un homme. Ils disent même que je suis un extraterrestre ou un transsexuel."
Mais prête à tout pour être célèbre, Aleira Avendaño préfère ignorer ses détracteurs. "C'est la meilleure chose qui me soit jamais arrivée. Je tiens à être connue pour ma taille, pas pour avoir la plus petite taille au monde, mais plutôt pour mon corps tout entier. C'est mon ambition : être reconnue pour mon corps, et pas seulement pour ma taille fine. Je veux être considérée comme sexy."