Je suis super vénère : 2 exercices magiques pour décompresser

Femme énervée
Femme énervée
Votre boss vient de vous enquiquiner, votre meilleure pote a décommandé un rendez-vous au dernier moment, ce bonhomme devant vous dans le métro n'avance pas et vous avez envie de lui filer des coups de tatanes... Bref, vous êtes super énervée. Comment se calmer avant de péter une durite ? Voici deux exercices de respiration qui devraient vous aider.
A lire aussi

La colère est une émotion tout comme la peur, la tristesse et la joie. Elle exprime le plus souvent une blessure, une frustration ou bien une sensation d'injustice. Il n'est pas question d'étouffer ou de refuser tout sentiment de colère car elle permet d'affirmer sa personnalité et de maintenir son intégrité physique et psychique, mais d'évacuer celle-ci avant qu'elle ne vous submerge. En effet, un excès de colère peut nous amener à faire de mauvais choix et commettre des actes regrettables. Lorsqu'elle devient incontrôlable, elle génère de la peur et est dévastatrice.

Comme toutes les autres émotions, il est nécessaire d'apprendre à gérer sa colère.
A travers des exercices de relaxation dynamiques et de visualisations, la sophrologie vous donnera tous les outils nécessaires pour apprendre à se calmer et développer sa maîtrise émotionnelle.

Avant toute chose, il est important d'écouter son corps. Lorsqu'une personne se met en colère, le rythme cardiaque et le flux sanguin s'accélèrent et la respiration est plus rapide. Par conséquence, la personne hausse la voix, son visage s'empourpre, le corps se contracte, l'expression du visage se durci (sourcils froncés, mâchoires serrées...).

Lorsque ces signes apparaissent, vous pouvez pratiquer l'exercice suivant :

- Fermez les yeux, et visualisez le mot calme, imaginez la forme de ses lettres, ses couleurs et percevez les sensations positives que vous procure ce mot, tout en inspirant par le nez et en expirant doucement par la bouche.

- Puis répétez plusieurs fois dans votre tête la phrase suivante "Je suis calme", puis "Je suis calme pour le restant de la journée".

Cet exercice a pour but de détourner votre attention sur une pensée positive par l'autosuggestion, inspirée de la méthode Coué, afin d'effacer peu à peu les signes de colère et d'intégrer progressivement le calme en vous.

Apprendre à bien respirer pour moins stresser
Apprendre à bien respirer pour moins stresser

Vous pouvez également pratiquer l'exercice suivant lorsque vous avez la possibilité de vous isoler quelques minutes :

- Mettez-vous debout, les bras le long du corps et les mains ouvertes, yeux fermés.

- Vous allez inspirer par le nez et fermer vos poings, bloquez votre respiration et effectuez des mouvements de haut en bas avec vos épaules sans plier vos coudes en imaginant pomper toute la colère présente en vous puis vous soufflez fortement par la bouche en ouvrant les mains et en imaginant jeter toute votre colère.

- Vous effectuez cet exercice trois fois en faisant une pause de quelques secondes entre chaque enchaînement pour apprécier les ressentis physiques.

En conjuguant la respiration contrôlée qui permet d'améliorer l'oxygénation du corps et faciliter le contrôle des émotions et la détente musculaire qui permet de prendre conscience de vos tensions et de les éliminer, cet exercice de relaxation dynamique vous aidera à expulser votre colère et à vous apaiser.

En travaillant le plus souvent sur la valorisation de la personnalité, la maîtrise de soi et l'harmonisation du corps et de l'esprit, la Sophrologie permet de mieux se connaitre soi-même, de mieux s'adapter aux autres et à son environnement.

 

Par Mathilde Pichard, thérapeute certifiée et validée du réseau Medoucine.