Délaissé par ses camarades, ce petit garçon autiste a eu la surprise de sa vie

Un petit garçon autiste crée le buzz grâce à sa jolie histoire
Un petit garçon autiste crée le buzz grâce à sa jolie histoire
Après s'être rendu compte que son fils autiste n'avait aucun ami à l'école, un papa américain a partagé sa détresse sur Facebook. En une semaine, le post est devenu viral et le petit garçon a reçu des tonnes et des tonnes de lettres de soutien. Une jolie histoire qui met du baume au coeur.
A lire aussi

C'est une histoire douce amère qui nous vient des États-Unis. Il y a une semaine, Bob Cornelius s'est rendu à l'école de son fils, Christopher, à l'occasion d'une soirée réservée aux parents. Papa heureux et fier, il a alors pris en photo les divers projets de sa progéniture qui étaient exposés en classe. C'est en rentrant chez lui et en regardant les photos de plus près que Bob s'est alors aperçu du problème. Sur un fichier personnel, à la question "Qui sont tes amis ?", Christopher a répondu "personne". Parce qu'il souffre de troubles autistiques, le petit garçon est ostracisé par ses camarades.

Dans un long message publié sur Facebook, Bob Cornelius a partagé sa souffrance. Christopher "est très intelligent et est doté d'un grand sens de l'humour", explique-t-il. Mais son enfant de 11 ans est autiste et donc différent. "Pour ce que j'en sais, ses camarades n'ont jamais été cruels envers lui. Mais ce qu'ils ont fait, à un certain niveau, c'est qu'ils l'ont exclu. Et je peux le comprendre. Ils apprennent tous les jours à avoir des interactions sociales, et Christopher ne peut pas en faire autant. Alors il est laissé de côté", ajoute-t-il.

Le papa a donc eu une chouette idée pour montrer à son fils qu'il n'était pas tout seul : demander à ses contacts Facebook de lui écrire des lettres et des cartes postales. Bob Cornelius explique s'être inspiré d'une histoire relayée par de nombreux médias en août. Invité avec son équipe dans une école élémentaire de Floride, un joueur de football universitaire avait choisi de déjeuner avec un petit garçon autiste, assis tout seul à la cantine. Immortalisé en photo, ce moment de grâce a permis à l'enfant de se faire remarquer par ses camarades et de ne plus être mis de côté. Avec son post, le papa de Christopher espérait donc attirer l'oeil des médias. Et ça a marché...

Une semaine après la publication de son premier message, Bob Cornelius n'en revient toujours pas. Son post a été partagé plus de 53 000 fois et dans la foulée, le courrier est arrivé en masse...

A l'instar d'Harry Potter, le petit Christopher reçoit des tonnes et des tonnes de lettres...

Le papa est comblé de bonheur, et surtout, son fils a reçu toute l'attention qu'il méritait. Même Ashton Kutcher a partagé cette histoire sur son profil Facebook ! Christopher,